Les araignées mangent plus que tous les humains sur Terre

Gentside Découverte

Vendredi, 17 Mars 2017, 18:25

Photo Gentside Découverte

Quel appétit!

Les araignées n'ont pas très bonne réputation. Si certains sont dérangés par leur présence, d'autres sont terrifiés rien qu'en apercevant un bout de leurs pattes. Une phobie qui conduit malheureusement souvent à la mort de la dite créature. Pourtant, les araignées jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes.

C'est ce que rappelle une étude publiée dans la revue The Science of Nature. Dirigés par un biologiste suisse et un écologiste allemand, ces travaux se sont intéressés à l'alimentation de ces arthropodes et ont abouti à une conclusion étonnante: chaque année, les araignées consomment plus d'insectes sur Terre que les humains ne consomment de viande et de poisson.

25 millions de tonnes d'araignées

Les araignées sont un ordre particulièrement abondant d'arthropodes. On compte à ce jour quelque 47 000 espèces connues et présentes dans des habitats très variés: des déserts aux prairies en passant par les forêts et la toundra arctique. Les chercheurs estiment ainsi que les araignées affichent une densité moyenne de 131 individus par mètre carré sur le globe.

Dans certains endroits, elle pourrait atteindre jusqu'à 1 000 individus sur la même surface. À quelques très rares exceptions près, ces créatures sont carnivores. Mais il est difficile d'évaluer directement leur potentiel de prédateurs car celles-ci chassent souvent de nuit ou dans des recoins difficiles à observer.

Pour leur étude, les scientifiques se sont donc lancés dans des calculs minutieux. En utilisant des données existantes sur le nombre d'araignées dans différents environnements et sur la surface de terre dans ces mêmes habitats, ils ont réussi à estimer la biomasse d'araignées: d'après eux, elles représenteraient une masse de 25 millions de tonnes dans le monde.

400 à 800 millions de tonnes d'insectes

En utilisant deux méthodes différentes, les spécialistes ont ensuite évalué la quantité consommée par ces 25 millions de tonnes d'araignées. Au final, ils ont abouti à une consommation annuelle comprise entre 400 et 800 millions de tonnes d'insectes. Autant dire que ces arthropodes sont des prédateurs plutôt voraces !

À titre de comparaison, les humains mangent eux environ 400 millions de tonnes de viande et de poisson par an. D'après les auteurs de l'étude, la consommation des araignées serait similaire à celle de toutes les espèces de cétacés de la planète qui est évaluée à entre 280 et 500 millions de tonnes.

«En revanche, la consommation annuelle de nourriture de tous les oiseaux marins est estimée à 70 millions de tonnes», écrivent dans leur papier, Martin Nyffeler de l'Université de Basel (Suisse) et Klaus Birkhofer de la Brandenburgische Technische Università¤t (Allemagne).

Un rôle précieux

Les insectes et les collemboles (de petits arthropodes) constituent environ 90 % des proies des araignées. Mais certaines espèces plus imposantes se nourrissent aussi d'autres araignées, de vers et de petits vertébrés comme des oiseaux, des chauves-souris ou parfois des serpents.

Bien que ses résultats ne soient que des estimations plus que des chiffres exacts, ils montrent qu'il n'existe qu'un seul groupe d'arthropodes capable de rivaliser en masse avec les araignées: les fourmis qui ne sont elles, pas essentiellement carnivores. Par ailleurs, les arachnides ne sont pas que des prédateurs, ils se changent eux aussi en proies parfois: quelque 8 000 espèces, notamment d'oiseaux, dépendraient d'elles.

Grâce à leurs travaux, les chercheurs entendent ainsi changer le regard que l'on porte sur les araignées. «Nous espérons que ces estimations et leur ampleur significative sensibilise le public et améliore l'appréciation du rôle important et global des araignées dans les réseaux trophiques (les chaines alimentaires) terrestres», concluent-ils.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu