Art de vivre

Une énorme araignée effraie deux habitants en Nouvelle-Zélande

Gentside Découverte

Lundi, 10 Avril 2017, 10:12

L'araignée rencontrée en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, un homme a eu la surprise de constater qu'une araignée avait élu domicile sur l'un des murs de son domicile. Et ses mensurations n'ont pas manqué de l'impressionner.

Si l'Australie est réputée pour abriter des araignées à la taille effrayante, sa voisine la Nouvelle-Zélande n'a pas grand chose à lui envier. Pour preuve, la rencontre récemment faite par un habitant de Waingaro situé au nord de l'archipel. Alors qu'il était sorti chercher du pain pour le petit-déjeuner, l'homme a découvert une énorme créature sur l'un des murs de sa maison.

Au départ, il a cru qu'il s'agissait d'un weta, un insecte orthoptère réputé pour afficher des dimensions hors normes. Mais en s'approchant, il a rapidement constaté que ce n'était pas le cas. «J'ai regardé de plus près et je suis presque devenu dingue c'était une grosse, une énorme araignée», a-t-il raconté repris par Stuff.co.

De peur de la chasser et qu'elle fuit à l'intérieur de sa maison, l'homme a appelé l'un de ses amis en renfort. Et la taille de la créature l'a tout autant stupéfait. «Quand il l'a vu, ses yeux sont presque sortis de sa tête», a poursuivi l'homme prénommé Brian. Aucun d'eux n'avait observé une araignée aussi grosse auparavant.

15 centimètres de diamètre

Comme le montrent les images, l'araignée avait deux crochets (chélicères) noirs et imposants et mesurait quelque 14 centimètres de diamètre. Toutefois cette taille n'est pas si exceptionnelle. Selon les spécialistes, il s'agirait d'une araignée de la famille des Stiphidiidae. Originaires de Nouvelle-Zélande, ces arachnides présentent généralement une taille moyenne.

Cependant, quelques espèces dont Cambridgea foliata affiche des mensurations impressionnantes allant jusqu'à 15 centimètres d'envergure pattes comprises. Ces araignées fabriquent de grande toile et s'aventurent parfois à proximité des habitations et dans les jardins. Mais étant nocturnes, elles sont rarement observées.

Pour éloigner la créature, Brian et son ami ont empoigné un râteau et ont fait descendre l'araignée avant de l'emporter au loin. Ils l'ont ensuite libérée dans un amas de branches mortes. «J'ai pensé que ce serait un bon endroit pour qu'elle se cache et se fabrique une nouvelle maison», a commenté l'homme.

Inoffensive pour les humains

Selon son témoignage, c'est la première fois que Brian rencontrait cette sorte d'araignée et il espère que ce sera la dernière. «J'aime mes araignées, enfin, je ne les aime pas mais elles me rendent curieux», a confié le Néo-zélandais qui prend tout de même soin désormais de bien fermer les fenêtres de ce côté-ci de la maison.

«La dernière chose que je souhaite est que cette chose rentre à l'intérieur», a-t-il précisé. Malgré leur taille et leurs crochets impressionnants, les Stiphidiidae sont considérées comme inoffensives pour l'homme. Les morsures sont très rares.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu