Pour en finir avec l'abandon des animaux

Annie Ross

Vendredi, 30 Juin 2017, 17:49

Photo Fotolia

Le 1er juillet est le jour du déménagement pour des milliers de personnes au Québec, mais malheureusement, c'est aussi un jour d'abandon pour de trop nombreux animaux. Près de 177 000 chats et chiens devront déménager avec leur maître au Québec cette année. Or, l'année dernière, à la même date, la SPCA de Montréal a été confrontée à une année record en termes d'abandon d'animaux.

La SPCA de Montréal aurait secouru 1915 animaux abandonnés autour du 1er juillet 2016, un chiffre qu'elle avait qualifié de «record d'abandons». La majorité de ces animaux sont des chats et des chiens, mais on retrouve d'autres animaux comme des lapins, des cochons d'Inde, des souris, des oiseaux, des hérissons et des furets.

Chaque année, à l'approche de la période des déménagements, la SPCA de Montréal doit faire face à une statistique décourageante : le nombre d'animaux abandonnés qu'elle accueille dans ses locaux triple et passe d'environ 600 nouveaux pensionnaires par mois à près de 1600. En fait, tous les refuges se retrouvent dans la même situation. Les chiffres doublent ou triplent pendant cette période.

Une cause majeure d'abandon

Selon un sondage de l'Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) en pratique des petits animaux datant de 2008, mais encore tout à fait pertinent, le déménagement est une des cinq principales raisons évoquées pour abandonner son animal au Québec.

Voici les 5 principales raisons d'abandon d'animaux chez les propriétaires québécois : 1. L'animal a des problèmes de comportement ; 2. Le propriétaire ou un membre de la famille souffre d'allergies ; 3. Les propriétaires attendent un bébé ; 4. Le propriétaire manque de temps ou d'espace pour son animal ; 5. Le propriétaire déménage.

Selon l'AMVQ, environ 112 000 chats et 58 000 chiens vont déménager avec leurs maîtres cette année. Espérons que tous les propriétaires d'animaux feront un effort en agissant en bons propriétaires responsables et ne laisseront pas ceux-ci derrière. Malheureusement, ceci n'est souvent pas le cas.

En effet, bien que plusieurs d'entre eux seront abandonnés dans les centres de gestion animalière, les sociétés protectrices des animaux, les refuges ou les cliniques vétérinaires, il n'en reste pas moins que certains animaux seront tout simplement délaissés dans les logements ou lâchement jetés à la rue, une situation que dénonce avec vigueur l'AMVQ. Les gens peuvent être cruels.Chaque année, certains animaux sont retrouvés dans une boîte de carton, dans un appartement vide (parfois sans eau et sans nourriture), près d'une poubelle municipale ou, encore, dans le stationnement d'un refuge ou d'une clinique. Plusieurs animaux sont aussi retrouvés souffrants ou dans une extrême maigreur. C'est pitoyable!

Cri du coeur

La Société protectrice des animaux (SPA) répète année après année aux propriétaires d'animaux de compagnie de ne pas les abandonner en quittant leur logement. Elle n'est pas la seule. Même le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec tente d'éduquer les propriétaires d'animaux à leur manière. Voici leur message : «Vous déménagez? Vous ne pouvez plus garder votre animal? Adopter un animal est un engagement à long terme qui implique de nombreuses responsabilités. Certaines situations imprévues peuvent toutefois vous empêcher de garder votre animal de compagnie. En de telles circonstances, il est important : de ne pas l'abandonner ; d'essayer de lui trouver une famille d'adoption en utilisant votre réseau de connaissances ; d'aller le porter dans un refuge ou un établissement qui recueille des animaux pour qu'il soit offert en adoption.»

Compte tenu du problème de surpopulation animale et des débordements que subissent les refuges, il est donc essentiel que le propriétaire explore toutes les options avant de prendre la décision d'y abandonner son animal de compagnie, mais ce sera toujours mieux que de l'abandonner dans la rue ou dans l'ancien appartement.

Des trucs pour déménager avec son animal

Pour ceux et celles qui déménagent avec leur animal, voici deux sources d'informations et de conseils pour que les choses se passent le mieux possible :

http://www.amvq.quebec/fr/nouvelles/on-demenage http://www.journaldemontreal.com/2016/06/25/10-trucs-pour-demenager-avec-un-animal

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu