Six grands vins à offrir à Noël sans (trop) se ruiner

Canoë

Vendredi, 15 Décembre 2017, 11:08

Photo Fotolia

C'est à nouveau cette année la question à laquelle j'ai répondu le plus souvent en message privé.

« Peux-tu me suggérer une belle bouteille à 50-70$? Un bon. Quelque chose de spécial. Merci. »

Pour des raisons évidentes, je parle assez peu des grands vins que j'ai la chance de goûter durant l'année. Ce n'est pas l'envie qui manque. On trouve souvent dans les vins d'exception les plus belles histoires à raconter. L'enseignement qu'on peut en tirer est précieux. L'émotion que certains peuvent apporter laisse parfois sans mots. L'ennui, c'est que pour que vous reveniez me lire la semaine prochaine, je ne peux pas vous parler de ce genre de vin. Vous risquez probablement de ne pas en trouver à la SAQ, ou, si oui, ce sera au compte-gouttes, dans deux succursales, une en Gaspésie, l'autre en Abitibi. Sans parler du prix qui risque d'être tout sauf raisonnable. Surtout si vous pensez prendre votre retraite à 65 ans…

Sauf qu'il ne reste que 10 jours avant Noël. Et j'ai décidé qu'on allait se gâter! Voici donc six belles bouteilles à offrir (ou à s'offrir) sans (trop) se ruiner. Certains vins sont disponibles en très petite quantité.

Buvez moins. Buvez mieux.

La Ripaille 2013, Domaine du Collier, Saumur, France

59,50 $

Code SAQ 12963066

12 % - n.d. g/l

Sur les traces de son père, Charly, et de son oncle, Nady (Clos Rougeard), Antoine Foucault et sa compagne Caroline Boireau ont décidé de partir leur petite affaire. Et ils s'en tirent pas trop mal… Les « ch'nins » de la maison sont lumineux. La progression en rouge est notable sur 2013. Une cuvée Ripaille donnant un vin sérieux, précis, un poil sauvage. Un peu coincé en ouverture, il faut lui donner beaucoup d'air. N'hésitez pas à l'épauler le matin pour mieux le boire le soir venu. Surveillez 2014.

**** $$$$$

Le Grand Rouge de Revelette 2015, Château Revelette, IGP Méditerranée, France

38,25 $

Code SAQ 10259745

13,5 % - 1,2 g/l

Je disais récemment du 2014 que c'était probablement le plus beau Grand Rouge que Peter Fisher avait produit. C'était avant de goûter au 2015. Une petite merveille. Nez complexe de fruits rouges, d'épices, de garrigue, de myrtille, de laurier et de cacao. La bouche étonnamment lisse, presque veloutée. Emprise tannique élégante laissant paraître un fruité très pur. Long et nuancé en finale. Un vin qui devrait évoluer avec grâce les 10 à 15 prochaines années, voire plus. Chapeau M. Peter!

**** $$$$

Le Vieux Donjon 2015, Châteauneuf-du-Pape, France

59,25 $

Code SAQ 11966880

14,5 % - 2,1 g/l

C'est pour moi un modèle. Vieux Donjon produit des vins bien tissés, équilibrés au profil traditionnel. Ils vieillissent admirablement bien et conservent toujours un soupçon de jeunesse. Gros millésime que ce 2015. Le vin est dense, riche, crémeux et structuré. Finale suave et

fraîche, quoi qu'un peu sur elle-même. Un vin qui pourra dormir 20-30 ans dans votre cellier à condition de lui faire attention. Disponible en assez bonne quantité, mais dépêchez-vous!

**** $$$$ ½

Poggio Alle Mura 2012, Banfi, Brunello di Montalcino, Italie

70,00 $

Code SAQ 701920

14,5 % - 3,2 g/l

Du brunello sérieux, mais pas trop. Discret et racé au nez. Le sangiovese se fait réglissé, croquant, en chair. Accrocheur de la première lampée jusqu'au dernier fond de verre. Ça sent presque la Toscane… Je vous naise! Même si c'est un peu vrai. 2012, un millésime difficile que j'aime beaucoup. C'est là qu'on reconnaît les bons producteurs.

**** $$$$$

Les Graviers Chardonnay 2015, André Et Mireille Tissot, Arbois, France

50,50 $

Code SAQ 13364401

14 % - n.d. g/l

Un des meilleurs domaines du Jura. 2015 est un millésime chaud. On sent certes un fruit mûr, tant au nez comme en bouche, mais l'acidité est remarquable et on ne perçoit aucunement les 14 % d'alcool, niveau anormalement élevé pour un chardonnay d'Arbois. Les notes de « minéralité », cette impression de silex, de salinité en fin de bouche, sont très facilement reconnaissables. C'est ample, généreux et précis à la fois. Des tonalités complexes de poire, d'abricot, de miel, de fumée, de citron et de pierre à fusil. Superbe longueur en finale.

**** $$$$

Vintage 2014, Mas Amiel, Maury, France

21,90 $ (375 ml)

Code SAQ 733808

16 % - 93 g/l

C'est sans doute ce qui distingue le mieux le Roussillon des autres régions viticoles de France : les Vins Doux Naturels (VDN) qui comptent pour 90 % de tous les VDN classés en appellation d'origine contrôlée d'Hexagone. La qualité de plusieurs rivalise facilement avec les meilleurs portos ou les madères les plus fins. À Maury, le grenache noir est roi. Vinifié en cuve béton et en cuve inox, le vin est muté à mi-fermentation puis subit une macération de 15 à 20 jours avant d'être élevé en cuve une dizaine de mois. Non collé, non filtré, il en ressort un VDN au rouge grenat foncé et lumineux. Les parfums sont inspirants et rappellent la griotte, le pruneau, la garrigue, le cacao et les épices douces. Une bouche ample, caressante, richement constituée, presque tannique, mais qui possède beaucoup d'énergie et conserve énormément de fraîcheur. L'irrésistible compagnon des desserts au chocolat. Potentiel de garde excellent. Servir autour de 14-15 degrés.

**** $$$ ½

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu