Cinq vins parfaits pour le crabe

Canoë

Vendredi, 13 Avril 2018, 15:58

Photo Fotolia

La saison du crabe des neiges bat enfin son plein! Contrairement au homard qu'on achète souvent entier et vivant, le crabe est habituellement vendu en section et déjà cuit. Comme pour le poisson, il ne doit pas avoir une forte odeur. Sa chair ne doit pas paraître spongieuse et faire beaucoup d'eau. Par-dessus tout, il aura un goût presque sucré en attaque et une finale légèrement saline évoquant la mer. Je me permets de vous recommander bien fortement de passer voir Capitaine Crabe qui s'installe, chaque année et le temps de la saison, aux Marché Atwater et Maisonneuve.

Côté vin, les accords sont innombrables et dépendent surtout de la manière dont le crabe est apprêté. Évidemment, le blanc est de mise, mais il n'est pas impossible de servir un rouge frais et croquant, même si ce n'est pas l'idéal.

Buvez moins. Buvez mieux.

Mar Salada, I Tant, Penedes, Espagne

14,90 $

Code SAQ 13497845

11,5 %

3 g/l

On commence avec des bulles. Un cava espagnol élaboré sur une base de xarel-lo (prononcez cha-rel-lo) et complété par du macabeo et du parellada, tous des cépages autochtones catalans. Séjour de 14 mois sur lies. Un nez d'intensité moyenne évoquant des notes de citron, de miel et de noisette. Bulles agréables. C'est ample et tonique et léger. À l'apéro, mais pourra fort bien suivre sur le crabe. Pas cher!

** $ ½

Diálogo 2016, Niepoort, Douro, Portugal

15,70 $

Code SAQ 13074375

12,5 %

1,7 g/l

Par l'un des meilleurs producteurs du Portugal, un étonnant vin blanc issu de l'assemblage en quatre parts égales des cépages codega, doña blanca, gouveio et rabigato tous plantés en haut de coteaux. Vinifié en cuves inox et frôlant à peine le chêne, il donne un nez assez bien parfumé. Notes d'agrumes, d'iode et d'herbe. Bel équilibre en bouche avec une matière légèrement enveloppante et une acidité vive qui contribue au côté très digeste du vin. Léger en alcool, ça se boit tout seul! Excellent rapport qualité/prix.

** ½ $ ½

Melacce 2016, ColleMassari, Montecucco, Italie

18,90 $

Code SAQ 13574370

13,5 %

3,1 g/l

Belle nouveauté qui nous vient d'Italie, plus précisément du mont Amiata, un volcan éteint situé dans la Maremma toscane. Vinifié en cuve inox et élevé sur lies, ce blanc à base de vermentino

cultivé biologiquement offre un nez accrocheur de miel, de fleur blanche et de citron confit. La bouche est nette, tendue avec une matière nourrie. Finale sèche et parfumée sur des notes salines. Parfait pour les crustacés! Coup de cœur de la semaine!

*** $$

Alvarinho 2016, Morgadio Da Torre, Vinho Verde, Portugal

19,95 $

Code SAQ 13212441

12,5 %

2 g/l

On trouve, à notre grand bonheur, de plus en plus de vins à base d'alvarinho, qu'on appelle albarino en Espagne. Celui-ci, de la région du Vinho Verde au Portugal, se montre complètement sec et sans bulles, un caractère traditionnel de moins en moins répandu. De jolies tonalités de citron, de coquillage, de pêche et d'iode. Bien droit en attaque, le vin se délie et gagne en amplitude. Acidité vive et finale soutenue donnant une impression saline.

** ½ $$

Chardonnay 2015, Sequoia Grove, Napa, Californie

41,75 $

Code SAQ 13554782

14,2 g/l

3,1 g/l

Si vous êtes amateur de chardonnay beurré et que vous souhaitez vous faire plaisir, voici votre chance! Sans tomber dans la caricature, c'est un chardo californien qui offre un nez de grande intensité. Parfums aguicheurs de poire grillée, d'épices douces et de meringue. La bouche est ample, riche et savoureuse. Le vin montre suffisamment d'acidité pour conserver l'équilibre richesse/fraîcheur. Finale caressante. Un poil cher.

*** $$$ ½

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu