Art de vivre

Que boire avec un bol asiatique ?

Canoë

Vendredi, 24 Août 2018, 15:42

Photo Fotolia

Pour accompagner le bol asiatique de Janie, je vous propose d'abord deux rouges assez légers afin de bien marier les tonalités de soya, d'épices, se sésame et de sucré (le miel). Rien ne vous empêche d'opter pour un rosé. Celui-ci devra être savoureux et montrer une acidité douce.

Buvez moins. Buvez mieux.

Château La Mothe du Barry 2016, Bordeaux supérieur, France

15,60$

Code SAQ 10865307

13,5% - 3,5 g/l

Ce petit « claret », comme disent les Anglais, est la preuve que l'on peut bien boire à Bordeaux à petit prix. Élaboré avec du merlot, c'est un rouge coulant, gourmand avec une richesse contenue. C'est légèrement structuré tout en montrant une agréable fraîcheur en finale. Des flaveurs de cassis, de charbon et de violette. Servir autour de 15°C-16°C. Production bio.

** ½ $ ½

Pitti 2016, Weingut Pittnauer, Burgenland, Autriche

19,45 $

Code SAQ 12411000

13,5 % - 6,4 g/l

Un rouge autrichien à la fois rafraîchissant et déstabilisant. Un assemblage à parts égales de blaufränkisch et de zweigelt, deux cépages très répandus en Autriche. Il en ressort un rouge violacé bien coloré. Nez envoûtant évoquant le cassis, la mûre, le poivre et les épices. C'est charnu, enveloppant tout en restant souple et rafraîchissant. Bonne persistance. Servir autour de 14°C-15°C. Production bio.

*** $$

Château Vignelaure rosé 2017, Coteaux d'Aix-en-Provence, France

24,95 $

Code SAQ 12374149

13 % - 1,2 g/l

Super rosé tout en nuance qui fera votre bonheur et qui débarque juste à temps pour terminer l'été. Un assemblage de grenache, de cabernet-sauvignon et de syrah donnant pourtant un rosé très pâle. Parfums aguicheurs de fleur, de fraise et de garrigue avec un petit côté épicé. C'est ample, précis et doté d'une acidité fine. Long et savoureux. Cher, mais on peut difficilement demander mieux! À boire bien frais 8°C-10°C. Production bio.

*** $$ ½

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu