Art de vivre

Trois vins pour l'accompagner

Patrick Désy

Vendredi, 17 Mars 2017, 11:28

Photo Fotolia

Avec le poulet au sirop d'érable, mieux vaut privilégier les vins avec des parfums de fumée et de fruits mûrs avec des textures amples et soyeuses sans perdre en vivacité. Voici un rouge abordable et deux blancs plus recherchés qui iront à merveille.

Castillo de Liria Bobal/Shiraz 2015, Vicente Gandia, Valence, Espagne

8,55 $
Code SAQ 539320
12,5 %
3,2 g/l

La petite bombe espagnole.

Nez peu emballant au départ, mais qui s'ouvre avec l'oxygène sur des tonalités de cerise sauvage, de bonbon sûr, de vanille et de tabac.

Bon équilibre en bouche avec une texture soyeuse, des tanins souples et ce qu'il faut de fraîcheur.

Servir légèrement rafraîchit.

**
$

Les Fiefs d'Aupenac 2015, Cave de Roquebrun, Saint-Chinian

18,55 $
Code SAQ 10559174
13,5 %
2 g/l

Excellent assemblage de roussanne et de grenache donnant naissance à un vin ample et bien parfumé.

On devine facilement les notes typiques de fumée de l'appellation dans ce blanc un peu plus riche que par le passé.

L'ensemble demeure vivant et charmeur.

Beaucoup de plaisir.

Servir bien frais.

** ½
$

Cuvée Arpège 2015, Château Rouquette sur Mer, Coteaux du Languedoc, France

20,25 $
Code SAQ 11864613
13,5 %
1,6 g/l

Nouvel arrivage Cellier de cette semaine.

L'influence maritime de la Méditerranée sur les vignes du domaine est facilement palpable dans les vins de cet excellent domaine languedocien.

Profitant des largesses du millésime 2015, on a droit à un vin au bouquet bien défini évoquant le genêt, les herbes séchées, la pêche et l'iode.

Assez ample, d'assez bonne finesse et montrant une acidité basse.

Bonne persistance en finale et, surtout, très digeste.

Servir bien frais.

** ½
$

Menu