Divertissement

Le premier film de Louise Carré reprend l'affiche

Agence QMI

Jeudi, 13 Septembre 2018, 15:08

PHOTO COURTOISIE

«Ça peut pas être l'hiver, on n'a même pas eu d'été», premier long métrage de la réalisatrice et scénariste québécoise Louise Carré, retournera au cinéma 38 ans après sa sortie.

Dévoilé en 1980, le film aura doit à une projection spéciale le 20 septembre à 19 heures, dans une salle de la Cinémathèque québécoise, en version restaurée, grâce à Éléphant sur grand écran. La femme à l'origine de ce projet sera sur place afin de s'entretenir avec le public.

Portée par Charlotte Boisjoli, l'oeuvre tournée à Sorel-Tracy s'intéresse à Adèle, 57 ans, mère de huit enfants qui perd subitement son homme, Albert, avec qui elle a été mariée pendant près de quatre décennies. Afin d'éviter de sombrer dans la dépression, elle s'ouvre sur le monde.

Pendant plusieurs années avant d'être cinéaste, Louise Carré a agi à titre d'administratrice à l'Office national du film. En 1986, elle a mis la touche finale à «Qui a tiré sur nos histoire d'amour?», un drame de moeurs.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu