Fraude de billets au spectacle de Coldplay

Agence QMI

Jeudi, 10 Août 2017, 11:50

Photo Martin Chevalier

Coldplay

MONTRÉAL - Le spectacle de Coldplay au Centre Bell a attristé plusieurs personnes qui n'ont pas pu y assister parce qu'elles s'étaient procuré, sans le savoir, des billets faux ou invalides sur le site de vente bien connu Kijiji.

Ils étaient quelques dizaines à attendre cette soirée avec impatience, mais ils ont dû repartir bredouilles du Centre Bell à Montréal, mercredi soir, après s'être vu refuser l'entrée.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) confirme avoir reçu 17 plaintes à ce sujet pour ce spectacle. «C'est plutôt rare que 17 personnes se présentent au poste de quartier en même temps pour ce genre d'affaires», a dit Manuel Couture, porte-parole du SPVM.

Billets en main propre

Marie-Noëlle Côté, une femme de Repentigny qui a fait part de la situation sur la page Facebook de TVA Nouvelles, faisait partie du lot.

Refoulée à l'entrée avec son conjoint, elle s'est fait conseiller d'aller se renseigner à la billetterie. «Rendus là, on s'est rendu compte que plusieurs autres personnes avaient la même facture que nous, parce que j'ai reconnu le logo», a-t-elle relaté, jeudi matin, toujours en colère de s'être fait flouer de la sorte.

«Il y a la déception de ne pas voir le spectacle, mais aussi, tu te trouves niaiseux», a raconté la jeune femme, qui assure pourtant que l'affaire semblait tout à fait légitime.

«Il livrait lui-même les billets, tout le monde l'a rencontré, a-t-elle poursuivi. Il m'a même dit: ''je te remets le billet en main propre, comme ça tu n'auras pas de problème.»

Le présumé responsable: l'homme derrière une entreprise qui se fait appeler Billets Prestige.

Billets Prestige possède par ailleurs une boîte vocale et un site internet, d'autres éléments «rassurants», selon Mme Côté.

Un même billet vendu à plusieurs personnes

La grande majorité des transactions pour la revente de billets se déroule bien, précise la police, mais il arrive parfois qu'il y ait de la fraude. Dans ce cas-ci, il semble que le billet d'origine était valide, mais il a été vendu en plusieurs exemplaires, d'où les problèmes rencontrés à l'entrée du spectacle.

«Par exemple, le billet électronique qu'on imprime est bon, mais il a été vendu à plusieurs personnes. Le premier qui arrive rentre, mais les autres détenteurs de billets ne réussissent pas à passer», a expliqué le porte-parole du SPVM.

«Soirée gâchée»

Dans cette histoire, Mme Côté a perdu 320$, et se console en se disant qu'«il y en a qui ont payé beaucoup plus que ça». C'est le cas de Marilyne Pellerin, de Boucherville, qui avait déboursé le double.

Elle était toujours sous le choc lorsque tvanouvelles.ca lui a parlé. «Ça fait des mois qu'on attendait ça. On avait manqué le spectacle de Coldplay en 2012, et là on se disait qu'on ne les manquerait pas cette fois-là», a déclaré Mme Pellerin. Autour d'elle, en attente à la billetterie après s'être fait refuser l'entrée, «plein de monde pleurait et était enragé». «C'est vraiment une soirée gâchée», a-t-elle poursuivi.

L'enquête a été transférée à la section des fraudes.

La police conseille de toujours rencontrer le vendeur en personne dans un lieu public - ce qui a été fait dans ce cas-ci - et de toujours rester méfiant en faisant attention aux offres trop alléchantes. «Le risque nul n'existe pas, quand on est de personne à personne. Le mieux, c'est d'acheter directement de la compagnie», a indiqué M. Couture.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu