Stromae a songé au suicide

Agence QMI

Friday, November 10, 2017, 3:05 PM

Le chanteur d'origine belge Stromae a songé au suicide après avoir consommé des médicaments anti-paludisme qui lui ont causé, et lui causent encore aujourd'hui, d'importants troubles mentaux.

Le site Purepeople.com a diffusé vendredi un extrait du documentaire «Malaria Business» dans lequel l'artiste parle de ses problèmes d'angoisse et avoue avoir pensé mettre fin à ses jours.

«Mon frère a eu le déclic. Il s'est rendu compte qu'il y avait un truc qui n'allait pas. Et je pense que s'il n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. Ça, c'est sûr. Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pourrais vous parler aujourd'hui», révèle-t-il.

En juin 2015, Stromae était en pleine tournée mondiale de son album Racine Carrée quand, de passage dans la République démocratique du Congo, il a été rapatrié d'urgence en raison d'ennuis de santé. On a plus tard découvert qu'il a souffert de graves effets secondaires liés au Lariam (méfloquine), un médicament utilisé pour le traitement et la prévention de la malaria.

Le chanteur admet qu'il y a deux ans, toutes les conditions étaient réunies pour l'éclosion de ses troubles mentaux.

«C'était dans le cadre de ma tournée en Afrique. J'étais stressé, j'étais épuisé. Tout prédisposé à péter un plomb, mais l'accélérateur c'était le Lariam. C'est de la paranoïa, c'est plein de trucs», explique-t-il.

Menu