Divertissement

Sous le casque de moto...

Marc-André Lemieux

Lundi, 11 Septembre 2017, 19:47

Capture d'écran

Après cinq mois d'attente, les fans de District 31 ont dû patienter pendant cinq minutes additionnelles ce soir avant de connaître le sort réservé à Nadine (Magalie Lépine-Blondeau), Patrick (Vincent-Guillaume Otis) et Kevin.

Avertissement de divulgâcheur : on s'apprête à révéler un rebondissement majeur. Si vous n'avez pas encore regardé cet épisode tant attendu, stoppez immédiatement votre lecture et allez visionner cette demi-heure bourrée d'action.

Arrêtons de tourner autour du pot: Nadine est vivante! Et Patrick aussi!

Le grand dévoilement a eu lieu après le générique d'ouverture, duquel les noms de Magalie Lépine-Blondeau et Vincent-Guillaume Otis avaient minutieusement été retirés pour conserver le suspense.

On parle d'une révélation sans grand flafla, mais néanmoins sympathique du réalisateur Simon Barrette. Une personne dévale les routes à moto, arrive chez elle, retire son casque et surprise : c'est Nadine qui vient rejoindre Patrick après être allée visiter Kevin au cimetière. Le coup de feu entendu au dernier épisode était finalement celui de l'ex-agent des services secrets après avoir retourné son arme contre lui.

Soupir de soulagement collectif. Le décès de Nadine et/ou Patrick aurait enragé une bonne partie du public. Le choix de Kevin était plus logique. Personne ne pleurera sa mort.

Cet épisode nous a rappelé pourquoi on tenait tant à ce que les deux héros survivent au drame. Leur complicité est trop bonne pour s'en priver, dans les moments de tension (prise d'otage) comme dans les moments plus légers (discussions autour des plants de tomates).

Intrigue à surveiller

Parmi les intrigues à surveiller au cours des prochains épisodes, celle concernant le meurtre d'Alex Vadnais paraît la plus prometteuse. La confession de Mélissa (Marianne Verville) créera un effet domino qui risque d'éclabousser tous les membres du 31, à commencer par Isabelle (excellente Hélène Bourgeois-Leclerc).

Bref, tout indique que District 31 continuera d'être le phénomène qu'il était la saison dernière. Après avoir rallié un auditoire de 1 088 000 téléspectateurs à l'automne, la série avait gonflé sa moyenne à 1 338 000 au printemps. Et c'est sans compter les visionnements en rattrapage sur ICI Tou.tv, que Radio-Canada qualifie d'«hallucinants», sans toutefois vouloir divulguer de chiffres.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu