Ado tué lors d'une intervention policière en Outaouais: une enquête publique ordonnée

Agence QMI

Friday, May 19, 2017, 9:46 AM

QUÉBEC - Une enquête publique a été ordonnée par la coroner en chef relativement au décès de Brandon Maurice survenu lors d'une intervention policière à Messines, en Outaouais, en novembre 2015.

«Cette enquête devrait permettre, entre autres par l'audition de témoins, de faire la lumière sur les événements et sur les circonstances ayant mené au décès de M. Maurice», peut-on lire dans un communiqué.

Rappelons que le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) avait décidé de ne porter aucune accusation criminelle contre le policier de la Sûreté du Québec (SQ) qui a abattu l'adolescent.

Selon les informations transmises à l'époque par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), un patrouilleur de la SQ avait poursuivi une voiture avec deux personnes à bord, à Messines, dans la nuit du 15 au 16 novembre 2015.

Le jeune au volant avait fini par immobiliser son véhicule, mais il avait remis les gaz lorsque le policier avait tenté d'ouvrir la portière côté conducteur, le traînant sur plusieurs mètres. L'agent avait alors tiré avec son arme sur le fuyard. Ce dernier avait succombé à ses blessures, le 17 novembre.

Vendredi, la coroner en chef, Me Catherine Rudel-Tessier, a ordonné la tenue d'une enquête publique, qui devrait avoir lieu à l'automne 2017 dans la région de l'Outaouais. Elle a été confiée à Me Luc Malouin, coroner en chef adjoint.

«S'il y a lieu, le coroner pourra également formuler des recommandations pour une meilleure protection de la vie humaine», a annoncé le bureau du coroner.

Menu