Actualités

Industrie de la calèche: il est nécessaire d'y mettre fin, selon Valérie Plante

Sarah Daoust-Braun

Lundi, 05 Novembre 2018, 13:38

PHOTO AGENCE QMI, MAXIME DELAND

La mort d'un cheval qui tirait une calèche dimanche dans le Vieux-Montréal est une confirmation de plus pour la mairesse de Montréal Valérie Plante de la nécessité à mettre fin à cette industrie, qui sera bannie en 2020.

À LIRE AUSSI - Le propriétaire du cheval attristé par la mort de son animal

«Pour moi c'était déjà clair, ç'a l'air d'autant plus, a affirmé lundi matin la mairesse, appelée à réagir sur l'incident de la veille. Ça fait juste me dire que j'ai pris la bonne décision. L'industrie de la calèche, ça n'a plus du tout sa place à Montréal.»

La Ville de Montréal a adopté en août un règlement pour interdire à partir du 31 décembre 2019 les calèches sur son territoire.

Questionnée à savoir si cette date pouvait être devancée, Valérie Plante a indiqué que cela risquait d'être difficile « pour des raisons juridiques et aussi pour soutenir le retrait de l'industrie des cochers ».

Un cheval qui tirait une calèche est mort sur la rue Saint-Jean dimanche devant sa propriétaire et des passants, selon TVA Nouvelles.

La mairesse a indiqué qu'elle attendait le rapport détaillant la mort de l'animal et qu'elle ne voulait pas se substituer au travail des vétérinaires.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu