L'administration provisoire à la police de Montréal cessera le 31 décembre

Antoine Lacroix

Mardi, 06 Novembre 2018, 11:58

Photo d'archives Agence QMI, Dario Ayala

Martin Prud'homme

Le départ du chef par intérim de la police de Montréal, Martin Prudhomme, a été confirmé cet avant-midi. Il quittera son poste le 31 décembre prochain, mettant fin au mandat d'un an qui lui avait été confié pour faire le ménage au sein de l'organisation.

«Nous appuierons la Ville de Montréal pour la nomination d'un nouveau directeur de police dans les meilleurs délais, selon les paramètres recommandés par M. Prud'homme», a indiqué dans un communiqué la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Le rapport final de Martin Prud'homme, remis le 1er novembre dernier, a été rendu public ce matin.

«Je dois souligner que tout n'est pas encore intégré, acquis et consolidé au sein de l'organisation. Tout relâchement au regard de la vigilance nécessaire face aux nouvelles exigences, aux nouvelles directives ou aux nouveaux processus mis en place pourrait se traduire par un retour à d'anciennes pratiques», dit-il en introduction.

Directeur de l'externe

Selon M. Prud'homme, le prochain directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) devra être issu de l'externe.

«Pour répondre aux besoins actuels de stabilité et de continuité dans l'organisation, tout en limitant l'impact sur le climat organisationnel, sélectionner le prochain directeur en considérant exclusivement les candidatures des deux actuels directeurs adjoints issus de l'externe et proposer cette candidature au gouvernement», écrit-il comme recommandation.

Au terme de son mandat, Martin Prud'homme retournera à ses fonctions de directeur général de la Sûreté du Québec. Il avait été nommé administrateur provisoire du SPVM le 6 décembre 2017.

Plus de détails à venir...

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu