Actualités

Grève à Postes Canada: au tour des facteurs de Québec de débrayer

Agence QMI

Wednesday, November 07, 2018, 9:29 AM

Pour la première fois depuis le début de la grève tournante, les employés syndiqués de Postes Canada à Québec ont débrayé, pour la journée, mercredi. Il n'y aura donc aucune livraison ni aucun ramassage de colis et de courrier.

D'autres arrêts de travail ont été annoncés par le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) au Haut-du-Lac, au Québec, ainsi que dans les régions du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario à Fredericton, St-Stephen, Woodstock, Miramichi, Acadie Bathurst, Campbellton, Edmundston, Chatham, Clinton, Georgetown, Milton, Orangeville, Port Hope, Stratford, Strathroy, Tillsonburg, Wingham et Woodstock.

Mardi soir, les travailleurs syndiqués de Postes Canada à Toronto ont débrayé pour une deuxième fois depuis le début des grèves tournantes, il y a plus de deux semaines.

Cette nouvelle grève dans la Ville Reine pourrait avoir des répercussions à la grandeur du pays, a averti Postes Canada mardi soir.

Au total, une centaine de localités ont été affectées depuis le début des grèves tournantes le 22 octobre dernier, incluant les importants centres de distribution de Vancouver, Toronto et Montréal. Les syndiqués ont aussi entamé une grève des heures supplémentaires et doivent refuser catégoriquement de travailler une minute de plus que ce que prévoit leur quart de travail, qu'ils aient ou non fini de distribuer le courrier et les colis du jour, avait expliqué le syndicat lundi.

Postes Canada affirme que ces moyens de pression continuent «de causer des interruptions aux activités de notre réseau national intégré». «Par conséquent, les clients pourraient voir des retards de plusieurs jours», a mentionné la direction de la société d'État fédérale par communiqué, mardi.

Les deux parties négocient le renouvellement de la convention collective en présence d'un médiateur spécial nommé par Ottawa.

Menu