Comment stopper une envie de chocolat

Cover Media

Jeudi, 16 Mars 2017, 13:06

Photo Fotolia

Pour faire disparaître l'envie, il suffirait de visualiser autre chose.

C'est une étude qui risque de faire mouche chez les dingues du chocolat. Difficile de résister à la tentation ou à l'envie? À en croire les résultats d'une étude conduite en Australie, la solution serait pourtant très simple: il suffirait de visualiser autre chose.

«Nous avons constaté que la diffusion cognitive réduisait l'intrusion des pensées, la vivacité de l'imagerie, et l'intensité de l'envie, à la fois pour le groupe d'essai général et pour celui qui avait très envie de chocolat et voulait en manger moins, a expliqué la chercheuse Sophie Schumacher, de la Flinders University d'Adélaide. Si on fait face au problème quand il apparait - surtout si vous n'avez pas faim - alors c'est beaucoup plus facile que quand on attend que la fringale s'installe. Apprendre à convaincre ces envies - en utilisant une distraction constructive, comme en imaginant une balade en forêt - peut aider à faire diminuer l'intrusion des pensées et leur puissance. Nous avons découvert qu'il était important de cibler la fringale dès le début, avant qu'elle se développe.»

Pour parvenir à ces conclusions, le Dr Schumacher et son équipe ont analysé deux groupes de femmes. Le premier groupe était une sélection générale, alors que le deuxième était constitué de femmes qui voulaient être capables de réfréner leurs envies.

Les groupes ont ensuite été scindés, certaines des femmes utilisaient la diffusion cognitive, qui cherchait à éloigner le chocolat des pensées et encourageaient les femmes à se distancier de l'envie avant qu'elle ne se développe. L'autre groupe a suivi une technique d'imagerie guidée, qui concentre l'esprit sur la visualisation d'autre chose, comme une forêt ou une plage, au moment des fringales.

Les deux techniques ont fonctionné, mais l'imagerie guidée a été particulièrement efficace sur les femmes qui avaient des envies très fortes de chocolat.

Menu