La famille de Sabrina fait don de ses organes

Shanny Hallé

Vendredi, 07 Avril 2017, 11:17

Capture d'écran TVA Nouvelles

Sabrina Beauchemin.

Plutôt que de la voir vivre dans un état neurovégétatif, la famille de Sabrina Beauchemin, qui a péri dans l'incendie de son appartement à Granby, a décidé de faire don de ses organes.

Maintenue en vie artificiellement depuis lundi, Sabrina Beauchemin est décédée. La jeune femme de 21 ans avait été retrouvée en arrêt cardio-respiratoire après qu'un incendie se soit déclaré dans son appartement.

«C'était une fille pleine de vie. Elle aimait faire sourire les gens. Disons que quand tu étais avec elle, c'était impossible d'être triste. Ça a été vraiment un choc pour moi. Même encore, on dirait qu'on n'y croit pas. On dirait qu'elle va nous appeler ou nous texter encore... C'est dur», a raconté Roxanne Morier, une amie de Sabrina Beauchemin.

Ses parents ont accepté de la laisser «partir» mardi. Les examens médicaux ont démontré qu'elle allait demeurer dans un état neurovégétatif.

Dernière volonté

Sabrina souhaitait donner ses organes. Ses parents ont respecté sa dernière volonté.

«Elle doit être contente qu'on fasse ça pour elle, et surtout, pour que quelqu'un d'autre puisse vivre, vu qu'elle n'a pas pu...»

Son départ hâtif a ému ses proches, nombreux à lui avoir livré des témoignages sur les médias sociaux. Sa mère a écrit: «Bonne nuit ma puce, mon ange, mon coeur. Elle vivra encore longtemps dans nos souvenirs, nos coeurs et dans le corps d'autres gens.»

La mère de Sabrina nous a confié au téléphone avoir accepté de donner les organes de sa fille en espérant éviter à d'autres parents de vivre la perte d'un enfant.

Par ailleurs, certains proches mettent en doute la thèse d'un incendie d'origine accidentelle. La cause du sinistre demeure toutefois inconnue.

L'enquête du coroner se poursuit.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu