Santé

Ce dimanche: au tour des patients de l'Hôtel-Dieu d'être transférés au nouveau CHUM

Agence QMI

Jeudi, 02 Novembre 2017, 18:13

Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

MONTRÉAL - Les patients de l'Hôtel-Dieu de Montréal seront relocalisés ce dimanche dans le nouveau CHUM, à moins de trois kilomètres de leur lieu d'hospitalisation actuel.

L'opération de déménagement nécessite une importante coordination et logistique. Aussi, les citoyens qui ont l'habitude de se présenter à ce centre hospitalier de la rue Saint-Urbain, notamment à son urgence, doivent dès maintenant changer leurs habitudes, selon ce qu'a réclamé la direction du CHUM, jeudi, trois jours avant le transfert.

«Afin que cette transition se déroule de manière harmonieuse et sécuritaire, le CHUM fait appel à la collaboration de la population et lui demande d'éviter dès maintenant l'urgence de l'Hôtel-Dieu», a-t-on précisé par communiqué, en suggérant aux gens d'opter pour une clinique ou une autre urgence.

Dans les faits, l'urgence de l'Hôtel-Dieu fermera ses portes ce dimanche à compter de 5 h. Deux heures plus tard, sur le coup de 7 h, le transfert des patients, dont le nombre variera de 65 à 75, s'amorcera grâce à des ambulances d'Urgences-santé et des véhicules de Medicar.

La logistique mise en place prévoit qu'il faudra quelques heures pour mener tous les patients à bon port, les véhicules devant emprunter la rue Saint-Urbain vers le sud et tourner à gauche sur le boulevard René-Lévesque Est jusqu'au nouveau CHUM, qui est situé à la hauteur de la rue Saint-Denis.

Le CHUM demande aux automobilistes d'éviter, autant que faire se peut, le secteur afin de ne pas ralentir l'opération de déménagement.

Des centaines de personnes engagées dans le transfert

D'après le CHUM, des centaines de membres du personnel, médecins, paramédics et bénévoles seront engagés dans cet autre transfert vers le nouveau super hôpital, 16 équipes distinctes, toutes munies d'un chandail distinct, devant prendre part à cette imposante «chaîne de transfert».

Un centre de commandement sera actif tant à l'Hôtel-Dieu qu'au nouveau CHUM afin de «coordonner le transfert, prendre les décisions finales et exécuter les plans d'urgence», a-t-on indiqué, en ajoutant que le transfert officiel est en cours depuis le 23 octobre, plusieurs cliniques ayant progressivement réduit leurs services depuis un peu plus d'une semaine.

«Lors de notre dernier transfert, notre message a été entendu par la population et cela a permis d'assurer le succès de cette opération complexe qu'est le déplacement harmonieux et efficace de patients. Merci à tous de leur collaboration et compréhension. Le 5 novembre, lors du transfert des patients de l'Hôtel-Dieu, la sécurité demeurera, une fois de plus, au coeur de nos priorités. Cet objectif est partagé par les équipes du CHUM, ses bénévoles et partenaires, dont Health Care Relocations (HCR), Urgences-santé et Medicar, qui mettent tout en oeuvre pour assurer la continuité et à la qualité des soins aux patients», a dit Danielle Fleury, présidente-directrice générale adjointe du CHUM et présidente du Centre de commandement pour les transferts.

Une page d'histoire se tourne à Hôtel-Dieu, 372 ans après sa fondation

Rappelons que l'Hôtel-Dieu de Montréal, qui est le deuxième plus vieil hôpital fondé en Nouvelle-France, a été inauguré le 8 octobre 1645 par Jeanne Mance, qui est aussi reconnue comme la fondatrice de Montréal avec Paul de Chomedey de Maisonneuve.

L'Hôtel-Dieu continuera d'abriter des bureaux et des cliniques externes du CHUM, notamment la cardiologie, l'endocrinologie, la physiatrie et l'Unité hospitalière de recherche, d'enseignement et de soins sur le sida (UHRESS), le temps que la deuxième phase de construction du nouveau CHUM soit complétée au coin Saint-Denis et René-Lévesque Est.

Le troisième et dernier transfert de patients est prévu le 26 novembre. Il concernera cette fois l'Hôpital Notre-Dame de la rue Sherbrooke Est.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu