Santé

Diabète : un adulte sur onze dans le monde est atteint

AFP

Mardi, 14 Novembre 2017, 12:47

Photo Archives / Agence QMI

PARIS | Un adulte sur onze dans le monde (425 millions) est atteint de diabète, soit 10 millions de plus qu'en 2015, selon des chiffres publiés mardi par la Fédération internationale du Diabète (FID) à l'occasion de la Journée mondiale consacrée à cette maladie.

« Le diabète est l'une des plus grandes urgences sanitaires mondiales. Davantage d'actions sont nécessaires (...) pour réduire le fardeau économique et social » qu'il représente, juge dans un communiqué la FID, dont les chiffres portent sur les adultes de 20 à 79 ans.

Elle estime que « le diabète représente 12 % des dépenses de santé mondiales (727 milliards de dollars, 618 milliards d'euros) ».

Le diabète, « qui est associé à un certain nombre de complications affectant les yeux, le coeur, les reins, les nerfs et les pieds », touchera quelque 629 millions de personnes en 2035, prédit la FID.

Alors que l'onconsidère souvent à tort que le diabète est une maladie de riches, l'Afrique subsaharienne est la région du monde où le diabète va le plus progresser dans le monde (+109 % contre 22 % en Europe). Ainsi, plus de 40 millions d'Africains vont être diagnostiqués avec un diabète de type 2 d'ici 2035, faisant de cette maladie un « problème de santé publique » sur le continent, ont annoncé mardi des spécialistes à Abidjan.

« En Afrique subsaharienne, le nombre de patients atteints de diabète de type 2 était de 19,8 millions en 2013. D'ici 2035, ce chiffre va plus que doubler pour atteindre 41,5 millions », selon l'Atlas du Diabete de la FID.

« Ces chiffres sont alarmants, voire sous-estimés, ces pathologies vont augmenter partout dans le monde, mais l'Afrique va connaître la pus grande progression », a affirmé le Dr Amy Fall-Ndao, directrice médicale de Sanofi Afrique francophone.

« On pensait que c'était une maladie de personnes riches. Ce qui n'est pas vrai », assure de son côté le directeur du programme national de lutte contre les maladies non transmissibles en Côte d'Ivoire, le Dr Valéry Adouéni.

Le diabète, un trouble d'assimilation des sucres par l'organisme, existe sous deux formes.

Le diabète de type 2 (près de 90 % des cas) correspond à une hausse prolongée du taux de sucre dans le sang, souvent associée à l'obésité et aux modes de vie (sédentarité, alimentation...). Le diabète de type 1, qui apparaît le plus souvent de manière brutale chez l'enfant ou chez le jeune adulte, est caractérisé par une production insuffisante d'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas.

Le diabète de type 1, qui apparaît le plus souvent de manière brutale chez l'enfant ou chez le jeune adulte, est caractérisé par une production insuffisante d'insuline, une hormone sécrétée par le pancréas.

Selon la FID, « plus de 350 millions d'adultes courent actuellement un risque élevé de développer un diabète de type 2», soit 34 millions de plus qu'en 2015.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu