Santé

Urgences-santé: les ambulanciers vont intensifier les moyens de pression

Agence QMI

Vendredi, 17 Novembre 2017, 11:50

Photo d'archives

MONTRÉAL - Les ambulanciers de Montréal et de Laval promettent d'intensifier les moyens de pression au cours des prochaines semaines pour accélérer le règlement de leur conflit de travail.

Bien qu'une entente de principe ait été conclue le 20 juillet dernier, le syndicat juge que cette entente est toujours «incomplète».

«À moins d'un revirement de situation, une nouvelle grève sera déclenchée au moment jugé opportun, incluant des moyens de pression administratifs qui auront un impact encore plus fort que ceux déployés jusqu'à maintenant», ont expliqué les ambulanciers, par communiqué, vendredi.

Dany Lacasse, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), croit qu'il s'agit d'un «constat d'échec» pour le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

«Il est le premier responsable de la situation. [...] C'est lui qui est incapable actuellement de ficeler le nouveau régime de retraite auquel nous sommes prêts à adhérer», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, une «importante mobilisation» pourrait avoir lieu la semaine prochaine de la part de tous les ambulanciers du Québec, en solidarité avec les paramédics d'Urgences-santé.

Les syndiqués d'Urgences-santé sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu