Santé

Une première super-clinique ouvrira ses portes à Trois-Rivières en mars prochain

Émilie Vallée

Jeudi, 14 Décembre 2017, 17:43

Photo Simon Clark

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette

TROIS-RIVIÈRES - En mars prochain, les patients qui se rendent à l'urgence pour voir un médecin à Trois-Rivières n'auront qu'à traverser la rue pour aller à la nouvelle super-clinique, la première qui verra le jour en Mauricie.

«C'est une mini-urgence. C'est ici que les gens vont venir. D'abord, ce sera plus convivial, plus simple que dans un environnement lourd comme l'urgence et l'accessibilité sera au rendez-vous», a lancé jeudi le ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Nul besoin d'être inscrit ou d'avoir un médecin de famille, les gens pourront s'y présenter sept jours sur sept, 12 heures par jour, sans rendez-vous.

«Ça devient une mini-urgence, mais qui n'est pas à l'intérieur des murs de l'hôpital. Elle va être ouverte 84 heures par semaine», a ajouté la ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet.

Cette clinique sera gérée par le groupe de médecine familiale du Cap (GMF du Cap) et l'objectif est clairement de désengorger l'urgence du Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières.

«Ça va diminuer la pression sur les salles d'urgence qui, historiquement, ont toujours été le filet de sécurité unique du réseau de la santé», a expliqué le docteur Pierre Martin, chef du Département régional de médecine générale et chef adjoint du GMF du Cap.

De nouveaux médecins seront embauchés pour répondre aux 20 000 nouvelles consultations annuelles.

«Je travaille très fort pour augmenter le nombre de médecins en Mauricie et au Centre-du-Québec», a dit Gaétan Barrette.

Des services d'imagerie médicale seront aussi offerts sur place. Pour l'instant, la clinique est en construction, mais on assure que tout sera prêt au printemps.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu