Santé

Le ministre Barrette ne pouvait utiliser son accès au Dossier Santé pour faire la promotion du programme

Agence QMI

Jeudi, 26 Avril 2018, 16:27

Photo Simon Clark

Le ministre de la santé Gaétan Barrette

QUÉBEC - Le ministre Gaétan Barrette n'était pas autorisé à utiliser son accès au Dossier Santé Québec (DSQ) en 2015 pour faire la promotion du programme à un médecin, a affirmé la Commission d'accès à l'information, après près de trois ans d'enquête.

«La Commission conclut que le ministre n'était pas autorisé à accéder et à utiliser les renseignements contenus au DSQ dans le but d'en promouvoir l'utilisation», a-t-elle indiqué dans sa décision publiée jeudi.

Le DSQ permet aux médecins et certains autres professionnels de la santé de consulter des renseignements personnels d'un patient s'ils sont considérés comme essentiels afin d'intervenir rapidement et fournir un suivi de qualité.

En juillet 2015, un média montréalais rapportait que le ministre Barrette avait renseigné un médecin sur la possibilité d'utiliser le DSQ, alors que ce dernier ignorait qu'il y avait accès. M. Barrette accompagnait alors un membre de sa famille chez le médecin.

La Commission précise cependant que «le ministre n'a eu accès qu'aux renseignements personnels contenus dans son propre dossier de santé, et non à ceux d'un usager qu'il accompagnait chez le médecin, lors des événements rapportés dans les médias en 2015».

De plus, comme M. Barrette n'exerce plus la médecine, la Commission d'accès à l'information a ordonné que lui soit retiré l'accès intégral au DSQ, et qu'il conserve uniquement «les accès permettant l'exercice des fonctions ministérielles prévues à la loi soient octroyés au ministre».

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu