Santé

Les écrans solaires ne sont pas dangereux, assure Santé Canada après un an d'enquête

Agence QMI

Lundi, 26 Novembre 2018, 17:03

photo fotolia

OTTAWA - Les écrans solaires présentement disponibles sur le marché canadien ne sont pas dangereux, a assuré Santé Canada lundi après une enquête de plus d'un an.

De janvier 2016 à août 2017, Santé Canada avait reçu 346 rapports dénonçant des réactions cutanées liés à l'utilisation d'écrans solaires contenant des filtres UV chimiques. Un grand nombre de ces plaintes concernant les produits de la marque Banana Boat.

Plusieurs Canadiens avaient rapporté avoir éprouvé des réactions cutanées, incluant parfois des brûlures et la formation de cloques, après avoir appliqué un produit de l'entreprise. Des parents d'un peu partout au pays avaient raconté à différents médias que leur enfant avait été brûlé après l'application de la lotion solaire.

Devant cette vague de réactions, Santé Canada avait lancé un examen de l'innocuité des produits d'écran solaire. Pas moins de 27 produits ont été testés par le ministère.

Au terme de cette analyse, Santé Canada estime que les écrans solaires ne posent pas de risque pour la majorité des Canadiens. «L'examen de Santé Canada a révélé que des réactions cutanées rares, légères ou modérées, peuvent survenir chez certaines personnes qui ont une allergie ou une sensibilité à un ou plusieurs ingrédients d'un écran solaire», a cependant précisé le ministère fédéral dans son rapport.

«Même les écrans solaires portant la mention "hypoallergéniques" peuvent renfermer des ingrédients qui pourraient entraîner une réaction allergique chez un petit nombre de personnes», a poursuivi l'organisme.

Par ailleurs, Santé Canada juge que les risques posés par les rayons UV «continuent de dépasser largement tout risque de réactions cutanées locales». Le ministère recommande donc aux Canadiens de continuer à mettre de la crème solaire avec un facteur de protection solaire de 30 ou plus.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu