Santé

Radiée trois mois pour avoir fournis des données sur ses patients

Agence QMI

Lundi, 03 Décembre 2018, 16:44

Photo d'archives

Une médecin qui pratique à Chambly, en Montérégie, a reçu une tape sur les doigts de la part du Conseil de discipline du Collège des médecins pour avoir reçu de l'argent de deux compagnies vendant des produits pour maigrir.

Marion Dumais a écopé de deux amendes de 2500 $, en plus d'être radiée pour trois mois pour des faits survenus de 2012 à 2014. Le montant total des amendes est inférieur aux sommes qu'elle a encaissées des entreprises.

Celle qui avait fondé sa propre clinique privée, MD Signature à Chambly, a fourni des informations concernant ses patients à la compagnie Pronokal, qui commercialisait des produits pour une diète cétogénique, en échange d'argent. Elle a touché des honoraires de 5180 $ en 2012 et 2013 pour produire des rapports sur ses patients dans le cadre d'une recherche sur cette approche.

Puisque Pronokal a cessé de vendre ses produits au Canada au printemps 2013, Marion Dumais s'est tournée vers l'entreprise Pro Energy pour ses patients. Cette dernière lui a versé des ristournes, calculées en fonction de la valeur des produits amaigrissants achetés par ses patients. Elle a ainsi engrangé 6876 $ en commissions de la part de Pro Energy de juillet 2013 à avril 2014.

À la suite d'une mésentente avec Pro Energy, la docteure a cessé sa collaboration avec cette compagnie qui a porté plainte contre elle aux autorités médicales.

Marion Dumais a plaidé coupable pour ces infractions. La sanction qui lui a été imposée le 23 novembre dernier était le fruit d'une recommandation conjointe de la poursuite et de la défense.

Même si le Conseil de discipline juge qu'il s'agit de «manquements graves» de la part de la Dre Dumais qui se «place en situation de conflit d'intérêts», il souligne qu'elle a offert sa collaboration concernant l'enquête, divulguant notamment de son propre chef son entente avec Pronokal.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu