Sports

Blessée, Marianne St-Gelais déclare forfait

Agence QMI

Samedi, 12 Août 2017, 13:24

Photo Agence QMI, JOËL LEMAY

La Québécoise Marianne St-Gelais a renoncé samedi à participer aux sélections de l'équipe nationale de patinage de vitesse courte piste à cause d'une commotion cérébrale subie la veille.

Conséquemment, l'athlète de 27 ans fera une demande d'exemption afin de participer aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.

St-Gelais a effectué une chute pendant un entraînement, ce qui l'a contrainte à déclarer forfait pour les cinq jours de compétition des sélections, qui s'amorçaient d'ailleurs samedi à l'aréna Maurice-Richard.

«C'est une grande déception de ne pouvoir y participer. J'étais en pleine forme et au meilleur de mes capacités pour entreprendre ces épreuves, et prête à me qualifier par mes performances, a-t-elle indiqué dans un communiqué de presse. Ma santé est la priorité et il n'y a aucune chance à prendre. Je m'en remets au protocole et aux recommandations de l'équipe médicale, en qui j'ai vraiment confiance.»

«Je fais une demande d'exemption et c'est le Comité de la haute performance courte piste qui prendra la décision quant à ma participation aux Jeux olympiques. J'ai connu mes meilleures années après Sotchi avec mon premier titre mondial et le statut de vice-championne du monde l'année dernière. J'ai ma place aux Jeux, donc c'est sans inquiétude que je m'en remets à ce comité. Chose certaine, je ferai tout pour me remettre sur pied et je serai d'attaque pour les prochaines épreuves des Coupes du monde cet automne.»

La Néo-Brunswickoise Courtney Sarault sera par ailleurs ajoutée au groupe de 16 femmes qui prendront part aux courses.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu