Sports

Hamilton écrase la compétition

Pierre Durocher

Samedi, 15 Juillet 2017, 09:36

Photo AFP

Lewis Hamilton est maintenant à une position de tête (avec 68) du record de Michael Schumaker en F1.

SILVERSTONE | Le circuit Gilles-Villeneuve n'est pas l'unique endroit où Lewis Hamilton fait la loi. Le pilote britannique est tout aussi dominant devant son public, à Silverstone, là où il tentera de remporter dimanche le Grand Prix d'Angleterre pour la cinquième fois de sa carrière et pour une quatrième année de suite.

Hamilton a écrasé la compétition samedi lors de la séance de qualification, enregistrant le meilleur tour de piste en 1 minute 26,600 secondes. Il s'agit d'un record sur ce circuit depuis qu'il a été modifié en 2011.

Tout près de Schumacher

Hamilton a ainsi récolté sa cinquième position de tête au Grand Prix d'Angleterre (il égale la marque appartenant à Jim Clark) et la 68e de sa carrière, soit une de moins que le record détenu par Michael Schumacher.

Il a devancé Kimi Räikkönen (1:27.147) par la marge de plus d'une demi-seconde. Sebastian Vettel (1:27.356) s'élancera de la deuxième ligne aux côtés de Max Verstappen.

« La voiture était exceptionnelle, a commenté Hamilton. J'adore ce circuit et l'appui de la foule me stimule au plus haut point. De rouler ici au volant des nouvelles voitures beaucoup plus rapides est un pur délice.

« C'est phénoménal d'attaquer les virages avec ma Mercedes. Chapeau aux ingénieurs pour m'avoir préparé une aussi bonne monoplace », a ajouté celui qui a vite fait taire les gens qui l'ont critiqué d'avoir boudé un événement promotionnel dans les rues de Londres mercredi soir.

Son coéquipier Valtteri Bottas a enregistré le quatrième temps, mais il doit reculer de cinq positions sur la grille en raison d'un changement de boîte de vitesses sur sa monoplace.

Pas le coeur à la fête chez Williams

Ce fut une journée très décevante pour l'écurie Williams, qui a vu ses pilotes Felipe Massa et Lance Stroll se contenter des 15e et 16e temps de la journée.

Ils gagnent cependant chacun un rang sur la grille de départ en raison d'une pénalité écopée par Fernando Alonso pour avoir changé de moteur.

C'est le deuxième Grand Prix d'affilée où les résultats sont désastreux pour Williams en qualifications. Massa et Stroll s'étaient qualifiés 17e et 18e la semaine dernière en Autriche.

Une première expérience pour Stroll

Stroll a pu faire connaissance avec les caprices de la météo à Silverstone.

« C'était la première fois que je devais rouler sur une piste mouillée et des conditions changeantes lors des qualifications en F1. C'est une nouvelle expérience et ce n'est jamais facile, a-t-il reconnu. J'avais roulé une seule fois sous la pluie lors d'une séance d'essais libres en Chine. »

Stroll a expliqué que la piste a commencé à s'assécher à la fin.

« J'ai bien tenté d'améliorer mon temps, mais j'ai été ralenti par du trafic dans le dernier virage, a-t-il confié. D'autres pilotes (c'est Alonso qui l'a écarté de la Q2) ont roulé plus vite en profitant du fait qu'ils ont eu le temps de chausser des pneus super-tendres.

« C'est décevant parce que ça fait deux Grands Prix de suite que les choses ne vont pas bien pour l'équipe en qualifications, a poursuivi Stroll. Il faut continuer de regarder les données, car on n'a pas encore compris ce qui ne fonctionne pas sur nos voitures. »

Interrogé à savoir quels sont ses espoirs en vue de la course, Stroll a répondu : « Je me suis élancé de la 18e place en Autriche et j'ai terminé la course au 10e rang. On ne sait jamais ce qui peut se produire. J'espère bien récolter des points pour une quatrième course de suite. »

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu