Le destin croisé de Frédéric Chagnon et Junior Luke

Tommy Thurber

Mercredi, 17 Mai 2017, 09:28

MARTIN ALARIE/AGENCE QMI

Junior Luke.

MONTRÉAL - Après avoir tenté leur chance au minicamp des Giants de New York le week-end dernier, les anciens Carabins de l'Université de Montréal Frédéric Chagnon et Junior Luke se tournent vers le camp d'entraînement des Lions de la Colombie-Britannique pour poursuivre leur carrière.

Luke, qui joue à la position de plaqueur, et Chagnon, qui évolue comme secondeur, pourraient entamer ensemble leur parcours professionnel, car ils ont respectivement été sélectionnés aux septième et 24e échelons par les Lions lors du récent repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF). Les deux coéquipiers sont d'ailleurs bien contents de pouvoir compter l'un sur l'autre pour amorcer cette nouvelle étape.

«Ça enlève beaucoup de pression d'aller en Colombie-Britannique avec lui, a dit Chagnon lors d'une entrevue téléphonique. On se connaît bien et on sait comment on travaille. Ça enlève du stress.»

«J'ai joué avec Chagnon pendant quatre ans et on s'entend très bien, a renchéri Luke. On se parle beaucoup à propos du football, alors ça va rendre les choses plus faciles.»

Un parcours semblable

Le destin des deux athlètes semble lié. En plus d'avoir évolué dans le même uniforme au niveau universitaire et d'avoir la chance de le faire en Colombie-Britannique, les deux hommes ont vécu de nombreuses expériences ensemble.

«J'ai vécu plusieurs belles expériences cette année avec Junior, a dit Chagnon. En décembre, on a été invité au National Bowl, aux États-Unis. On a également été invité tous les deux au "combine" de la LCF, puis au camp des Giants.»

Ils pourront également compter sur David Ménard et David Foucault, deux anciens Carabins avec qui ils ont joué pendant leur séjour universitaire et leur donneront un coup de main chez les Lions.

Une belle expérience

Deux joueurs de la formation des Carabins ayant mis la main sur la coupe Vanier en 2015 n'ont pas obtenu de contrat à New York, mais à leurs yeux, leur présence au minicamp des Giants constitue une expérience enrichissante pour la suite.

«Ça s'est bien passé, a avancé Luke. J'ai montré de bonnes choses. De ce que j'ai entendu, les entraîneurs ont été impressionnés. Il y a beaucoup de positif.»

Le joueur défensif a eu un avant-goût de ce qui l'attendra chez les professionnels et il croit avoir sa place dans la NFL.

«J'étais confortable sur le terrain. Je n'avais pas de complexes. Je crois que je pourrais me débrouiller à New York.»

Quoi qu'il en soit, l'athlète de 6 pi et 3 po et 288 lb franchira les étapes, une à la fois. Il se dirigera dès la semaine prochaine en Colombie-Britannique, où il entend prendre sa place.

«Je veux apprendre des vétérans. Je vais travailler fort, rester moi-même et montrer que je peux jouer à ce niveau.»

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu