Sports

Un séjour à l'Université de Miami pour les entraîneurs des Carabins

Benoît Rioux

Vendredi, 13 Avril 2018, 16:54

PHOTO COURTOISIE

Gabriel Cousineau, Mark Richt (entraîneur-chef des Hurricanes de l'Université de Miami), Danny Maciocia (entraîneur-chef des Carabins de l'Université de Montréal) et Byron Archambault posent pendant un mini-camp des Hurricanes, à Miami, en avril 2018.

MONTRÉAL - L'entraîneur-chef de l'équipe de football des Carabins Danny Maciocia prend les grands moyens pour préparer la prochaine saison, lui qui est actuellement en visite chez les Hurricanes de l'Université de Miami en compagnie de ses adjoints Gabriel Cousineau et Byron Archambault.

«On apprend toujours au football, a indiqué Maciocia, vendredi, lors d'une entrevue téléphonique accordée à partir de la Floride. C'est une priorité pour moi à chaque année d'aller visiter au moins trois ou quatre personnes de l'extérieur pour échanger sur différents sujets.»

Dans ce cas-ci, les entraîneurs des Carabins sont venus à la rencontre de Mark Richt, qui dirige les Hurricanes, un prestigieux club de la NCAA. Ils peuvent même assister aux différentes réunions avec les entraîneurs de la formation floridienne.

«Le contact avec Mark s'est fait au fil des ans grâce à un ami en commun, a précisé Maciocia, identifiant Paul Jones, directeur du personnel des joueurs chez les Eskimos d'Edmonton. C'est bien d'amener les autres entraîneurs ici pour voir ce qui se fait ailleurs.»

L'expérience à ce mini-camp des Hurricanes est certainement enrichissante pour Cousineau, entraîneurs des receveurs chez les Carabins, et Archambault, coordonnateur des unités spéciales et entraîneur des secondeurs.

«En côtoyant des gens qui ont une expertise, on peut apprendre à l'attaque, en défensive, mais aussi sur le recrutement ou sur la préparation physique», a énuméré Maciocia.

Une structure efficace

Chez les Hurricanes de l'Université de Miami, l'entraîneur-chef des Carabins vient noter une impressionnante structure en place, qui permet aux joueurs-étudiants d'exceller autant au niveau scolaire qu'au niveau sportif.

«Ici, les joueurs sont toujours à l'heure», a-t-il laissé tomber, en riant.

Maciocia, Cousineau et Archambault reviendront à Montréal, dimanche, même si, avec la neige annoncée, l'entraîneur-chef aurait bien voulu prolonger son séjour en Floride de quelques jours. La préparation se poursuivra ensuite en vue du camp printanier des Carabins, prévu à compter du 29 avril, au CEPSUM.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu