Sports

Une équipe améliorée

Dave Lévesque

Jeudi, 09 Août 2018, 19:52

Photo d'archives

Le directeur technique de l'Impact, Adam Braz, affirme que l'équipe a fait de belles prises lors de la dernière journée de fenêtre des transferts de la MLS.

Le directeur technique de l'Impact, Adam Braz, a défendu la récolte de l'équipe qui a mis la main sur trois joueurs lors de la dernière journée de la fenêtre de transferts de la MLS, mercredi.

Il y avait plusieurs besoins au sein de la formation et bien qu'on y ait ajouté de la profondeur, le plus grand besoin, celui d'ajouter un attaquant efficace, n'a pas été comblé, en partie en raison de l'avortement du dossier Jimmy Briand.

« L'équipe est meilleure aujourd'hui qu'elle ne l'était hier », a d'abord avancé Braz en point de presse jeudi matin.

« On visait un avant-centre, mais on a travaillé sur différentes pistes dans la MLS et à l'extérieur et ça ne veut pas dire qu'on ne travaillait pas sur d'autres positions. »

Belle prise

Le Bleu-blanc-noir a mis la main sur l'attaquant Quincy Amarikwa, des Earthquakes de San Jose, et sur le milieu de terrain défensif Micheal Azira, des Rapids du Colorado.

Il s'agit essentiellement de réservistes qui vont apporter de la profondeur, quoique Rémi Garde risque d'être tenté d'accorder des départs à Amarikwa.

Braz se réjouit d'avoir pu acquérir l'arrière droit français Bacary Sagna, un vétéran de 35 ans qui a principalement joué en première ligue anglaise.

« Le fait que Rémi le connaît très bien et qu'il a tellement d'expérience au plus haut niveau, je pense que ça renforce les défenseurs qu'on a et ça ajoute de la stabilité à la ligne défensive.

« Avoir un joueur comme Bacary va élever les autres joueurs, ils vont pouvoir apprendre de lui. Un joueur d'expérience améliore tout le monde autour de lui. »

Expérience

Il n'y a pas de grosses prises comme ont pu l'être les Ignacio Piatti, Didier Drogba ou Samuel Piette, mais Braz a tenu à mettre l'accent sur l'expérience des trois joueurs, qui ont entre 30 et 35 ans. « On a ajouté trois joueurs avec de l'expérience, dont deux avec beaucoup d'expérience en MLS.

« Quincy a joué 190 matchs en MLS et Micheal en a joué 90. Bacary a joué plus de 300 matchs dans des championnats européens. »

Braz estime que cette expérience est d'autant plus importante qu'avec dix matchs à jouer, l'Impact va pratiquement disputer dix finales pour assurer sa qualification pour les séries éliminatoires.

Pendant que Amarikwa et Azira ont rejoint l'équipe à Salt Lake City, Sagna doit arriver à Montréal samedi et commencer à s'entraîner dimanche.

Terminé

Les équipes de la MLS ne peuvent plus faire de transactions impliquant des joueurs, mais peuvent encore faire signer une entente à un joueur qui est libre de contrat, et ce jusqu'au gel des effectifs, le 14 septembre.

Mais Braz a laissé entendre que s'il gardait l'oeil ouvert, les emplettes étaient essentiellement terminées.

Quant aux trois joueurs acquis, on s'entend que c'est une solution à très court terme, d'autant que Amarikwa sera libre comme l'air à la fin de la saison alors que Sagna et Azira en seront à leur année d'option. Il s'agit du genre de flexibilité dont le club aura besoin pour poursuivre le travail de construction d'un effectif à l'image de Rémi Garde.

« C'est mieux quand tu es capable de finir la saison sans avoir trop d'obligation pour être capable de faire une bonne analyse afin de savoir qui peut revenir en regardant les performances individuelles », a précisé Braz.

« Le fait que certains contrats ne sont pas garantis pour la saison prochaine va faire en sorte que ça va être plus facile de bouger à la fin de l'année. »

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu