Sports

Retraite en 2018 pour Daniel Nestor

Agence QMI

Wednesday, September 13, 2017, 3:37 PM

Daniel Nestor, l'un des plus grands joueurs de l'histoire du tennis canadien, tirera sa révérence en 2018.

Ce spécialiste du double prévoit prendre sa retraite du circuit ATP la saison prochaine après des décennies à rouler sa bosse sur les terrains du monde entier, a-t-il confié au réseau Sportsnet.

Si tout se déroule comme prévu, Nestor disputera la Coupe Rogers pour la 30e fois de sa carrière en août prochain - à Toronto, la ville où il habite - et puis peut-être les Internationaux des États-Unis si la forme le permet. Ensuite, c'est une retraite bien méritée qui attend l'athlète de 45 ans.

«Ce sera bien de pouvoir être à temps plein à la maison et d'aider, et surtout de ne pas avoir à dire au revoir à ma famille tout le temps. Je souhaite être là pour mes enfants et les aider à devenir des adultes accomplis et matures», a dit le joueur à Sportsnet

La carrière de Nestor est remarquable. Il compte huit victoires du Grand Chelem en double, toutes acquises après la médaille d'or remportée en compagnie de Sébastien Lareau lors des Jeux olympiques de 2000 à Sydney. Il a aussi quatre titres majeurs en double mixte.

En 2009, Nestor est aussi devenu le premier joueur de l'histoire - en simple ou en double - à remporter les grands honneurs dans chacun des quatre tournois majeurs et des neuf tournois ATP Masters 1000 au cours de sa carrière.

L'analyste d'ESPN Brad Gilbert a même déjà dit de Nestor qu'il entrerait dans l'histoire comme l'un des cinq meilleurs joueurs de double de l'histoire.

Et il n'est pas le seul à encenser la légende canadienne. Son ancien partenaire de double et maintenant capitaine de la Coupe Davis pour l'Inde, Mahesh Bhupathi, le qualifie de plus grand de tous les temps.

«Le fait qu'il ait remporté autant de tournois avec plusieurs partenaires le prouve», indique l'Indien.

Nestor admet que l'idée de la retraite est présente dans son esprit depuis un certain temps.

«Je n'ai plus les résultats que j'avais, alors c'est certain que c'est moins plaisant», admet-il.

Il pourra se retirer avec le sentiment du devoir accompli après avoir participé à sa 30e Coupe Rogers. À sa première, en 1989, à l'âge de 16 ans, Nestor était dans la même partie de tableau que John McEnroe en simple. C'est peu dire! Il n'a jamais raté l'événement depuis.

Menu