Sports

Tennis: Élizabeth Desmarais poursuivra sa carrière avec les Golden Eagles de l'Université Marquette

Richard Boutin

Vendredi, 13 Avril 2018, 20:06

Courtoisie

Élizabeth Desmarais a signé sa lettre d'intention au cours des derniers jours. Elle poursuivra sa carrière avec les Golden Eagles de l'Université Marquette en Division 1 de la NCAA.

Finaliste du dernier tournoi Louis-Després Invitation, Élizabeth Desmarais poursuivra sa carrière avec les Golden Eagles de l'Université Marquette.

Desmarais atteint un objectif important en se joignant à un programme de Division 1 de la NCAA. «C'est un rêve qui se réalise, a souligné la protégée de Sam Aliassime. Depuis mon 4e secondaire, c'est ce que je veux faire. J'aime beaucoup étudier et le tennis. Je vais avoir le meilleur des deux mondes dans la NCAA.»

La dernière année a été fort occupée pour la raquette de 16 ans bientôt 17. «Je termine mon diplôme secondaire à l'école à distance afin d'obtenir le nombre de crédits nécessaires pour faire le saut directement dans la NCAA sans devoir passer par le cégep tout en m'entraînant à plein régime, a-t-elle expliqué. Je savais que je serais capable de le faire, mais c'est exigeant. Avant de partir en août, je vais poursuivre mon entraînement afin d'arriver au sommet de ma forme à Marquette et participer à quelques tournois.»

Desmarais a effectué quatre visites avant d'arrêter son choix. En plus de Marquette, elle a été reçue à Gonzaga, North Carolina et Nevada. «Le tennis était mon premier critère, mais je voulais aussi une bonne école, a souligné la future étudiante en ingénierie. Marquette est la meilleure école des quatre. Je voulais une école pas trop grosse ni trop petite. La ville de Milwaukee me ressemble. J'ai parlé à plusieurs écoles, mais je pouvais accepter seulement cinq visites.»

Avec les Golden Eagles qui évoluent dans le Big East, Desmarais se joindra à une équipe cosmopolite. Responsable du recrutement et entraîneur-adjoint, le Serbe Dusan Medan a puisé dans son pays, mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Espagne et en Australie pour former l'équipe.

«Je ne sais pas où je me situe dans l'alignement, mais je suis pas mal certaine d'être de l'alignement, a-t-elle indiqué. Nous sommes sept et six filles joueront en simple.»

Libéré par le Centre national d'entraînement à Montréal il y a deux ans, Desmarais a fait preuve de beaucoup de tenacité. «J'ai vécu une belle expérience au Centre national, mais le retour fut vraiment dur, a-t-elle exprimé. Avec mon entraîneur, nous avons apporté des ajustements et j'ai vraiment évolué au cours de la dernière année. C'est l'année où j'ai le plus travaillé, mais aussi l'année où je suis le plus heureuse.»

Coéquipière d'entraînement de Desmarais au club Avantage, Mireille Moreau a elle aussi obtenu une bourse complète en Division 1. La championne en titre du Louis-Després Invitation et résidente de Warwick évoluera avec les Huskies de UConn la saison prochaine. Quant à Emma Gorman qui s'entraîne aussi avec Desmarais et Moreau, elle évoluera en Division 3 avec le Middleburry College, une institution privée du Vermont.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu