Françoise Abanda se dit victime de discrimination raciale

Agence QMI

Wednesday, May 16, 2018, 1:18 PM

La joueuse de tennis montréalaise Françoise Abanda a fait une sortie fracassante sur son compte Twitter, mercredi matin, se disant victime de discrimination raciale.

À savoir pourquoi elle ne suscite pas le même engouement qu'Eugenie Bouchard lorsque celle-ci était la meilleure raquette représentante de l'unifolié, Abanda a déclaré que c'est pour des raisons raciales et qu'elle est, selon elle, victime de discrimination.

«Je n'aurai jamais le même traitement, car je suis Noire. C'est la vérité», a-t-elle plaidé, en réponse à la question d'un abonné.

En 13 affrontements en 2018, Abanda a gagné six matchs et encaissé sept revers. Elle est présentement la meilleure Canadienne au classement de la WTA, au 128e rang. Bouchard est pour sa part 169e au monde.

Abanda, 21 ans, portait les couleurs du Canada à la dernière Fed Cup, mais elle s'est blessée à un oeil avant même le début des hostilités. C'est finalement grâce à deux points inscrits par Bouchard en simple et une victoire au match décisif en double que le Canada a conservé sa place dans le second groupe mondial du tournoi, à l'issue d'une victoire de 3-2 contre l'Ukraine.

Menu