Comment protéger son ordinateur des arnaques par rançongiciels

André Boily

Lundi, 06 Novembre 2017, 15:35

WccfTech

Entreprises privées, sociétés de services publics, organisations ou vous et moi peuvent retrouver dans la mire de pirates qui n'auront qu'à mettre la main sur vos ordinateurs pour vous soutirer de l'argent, des informations ou encore les deux. Avant que cela ne nous arrive, certaines mesures s'imposent.

La semaine dernière, nous parlions du fléau des arnaques de pirates qui utilisent des logiciels rançonneurs pour verrouiller à distance vos ordinateurs. Un fléau qui n'est plus réservé à quelques cibles névralgiques, mais qui est en train de dégénérer dans toutes les sphères de la société.

Le pire dans toutes ces menaces par rançongiciels est que plusieurs d'entre eux avaient été concoctés dans les centres des services secrets de la NSA pour ensuite se retrouver dans le Web profond (dark Web) à la disposition de pirates solitaires comme ceux à la solde d'États-voyous.

Comment se prémunir

N'attendez pas de voir votre ordinateur et réseau informatique complètement verrouillés par des logiciels comme Bad Rabbit, Loser, DoubleLocker, Petya, NotPetya ou WannaCry, ces mesures tirées du site de la firme de sécurité Wccftech vous aideront à vous en tirer avec seulement une bonne frousse.

Sauvegarde, sauvegarde, sauvegarde, on ne le répétera jamais assez, un solide système de sauvegarde est essentiel à tout système informatique, domestique ou d'entreprise.

Que ce soit avec un système de sauvegarde local ou infonuagique, vous pourrez tout réinstaller tous vos logiciels et documents après un bon nettoyage des ordinateurs infectés.

MÀJ

Il faut aussi colmater les brèches informatiques dès qu'elles sont connues en appliquant les mises à jour système et les rustines de vos logiciels et applications. Plus vous avez de programmes dans votre système informatique, plus vous augmentez votre exposition aux vulnérabilités.

Outils antirançongiciels

Votre logiciel antivirus ne peut à lui seul stopper le piratage par rançongiciel, mais de nouveaux programmes de protection peuvent dès les premiers instants identifier la présence d'un rançongiciel grâce à ses algorithmes comportementaux.

Certains de ces antirançongiciels peuvent récupérer les données chiffrées par le programme pirate, même si ce dernier est tout nouveau ou inconnu des firmes de logiciels en sécurité informatique.

Pourriels

Les pourriels et les modules Flash sont les moyens favoris pour tromper les utilisateurs et, dans ce cas-ci, la prévention passe par une bonne éducation.

Payer ou pas ?

Enfin, si jamais vous êtes victime d'une attaque par rançongiciel, payer le pirate pour délivrer son système informatique n'est pas du tout recommandé. D'abord, rien ne vous garantit que vous récupérerez vos documents et, deux, vous encouragez ce type de piraterie informatique.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu