Crédité pour avoir désactivé le virus WannaCry, un chercheur est arrêté pour avoir distribué le virus Kronos

André Boily

Vendredi, 04 Août 2017, 12:47

Le Web grouille de menaces à la sécurité

Dans l'univers bouillonnant et dangereux de la sécurité informatique, le Britannique Marcus Hutchins, 23 ans, est bien connu pour avoir découvert en mai dernier le moyen de désactiver le ver informatique WannaCry. Revers de médaille, il vient d'être arrêté pour son implication dans le programme malveillant Kronos.

Encensé pour neutraliser le redoutable rançongiciel WannaCry ce printemps, le jeune chercheur informaticien d'origine britannique de seulement 23 ans Marcus Hutchins a été arrêté et accusé par le FBI pour avoir distribué, publié et profité d'un programme malveillant appelé «Kronos» entre juillet 2014 et juillet 2015.

Au tableau de chasse de ce fameux Kronos, on compte le vol d'informations bancaires et de cartes de crédit. Six chefs d'accusation pèsent sur le jeune Huchins.

L'arrestation de Hutchins qui fait aujourd'hui le tour des médias électroniques de la sphère techno est survenue à Las Vegas pendant la convention annuelle Black Hat and Def Con qui rassemble des milliers d'amateurs et d'informaticiens de tout acabit (sous-entendu, plusieurs pirates professionnels ou en herbe). Hutchins porte aussi le surnom MalwareTech.

Dans la chute d'AlphaBay

La propagation de Kronos s'effectue par courriel qui inclut un fichier piège qui, si ouvert, s'en prend à l'ordinateur hôte pour dénicher et retransmettre des informations bancaires et de cartes de crédit.

Logé dans le fameux Dark Web (Web profond) anonyme, le programme Kronos était hébergé sur la plateforme AlphaBay - le plus grand site de revente de produits illicites géré par le Québécois de 25 ans Alexandre Cazes.

Les retombées de la chute du marché AlphaBay n'ont pas fini de rejaillir. D'autres accusations pourraient survenir.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu