Après 20 ans, le service AOL Messenger prendra fin en décembre

André Boily

Vendredi, 06 Octobre 2017, 14:11

La société Oath réunit Yahoo et AOL chez le propriétaire Verizon

Il faut mettre une petite croix dans l'histoire de l'ère numérique, le service de messagerie AOL Instant Messenger fermera le 15 décembre prochain. La pression des applications mobiles concurrentes est un élément qui a poussé la société à fermer son service.

Netscape, vous vous souvenez ? Moi si. Netscape fut non seulement mon premier service de navigateur Web, mais aussi mon service de messagerie peu après les débuts d'Internet. Pendant longtemps, j'ai eu une adresse courriel en @netscape.net, laquelle a été remplacée depuis plusieurs années en @aim.com.

Bref, comme bien des millions d'utilisateurs, j'ai reçu ce matin ce message d'AOL qui annonce la fin de son service messagerie le 15 décembre après 20 années d'activité. Trop de services concurrents comme la messagerie texte et les applications WhatsApp, Skype, Viber, Messages (Apple), Messenger ou Facebook ont fini par vider les rangs d'AOL. De leur côté, les coûts de maintenance du système de messagerie Oscar, trop élevés, ont fait apparaître des signaux rouges dans les colonnes d'AOL.

Oath

Cela dit, AOL invite ses abonnés à transférer d'ici la date fatidique les images, photos et autres contenus sur leur ordinateur.

Par contre, le service de courriels des abonnés dont les adresses se terminent par aim.com continuera de fonctionner après le 15 décembre.

AOL déleste AIM pour mieux recentrer ses énergies et ressources sur des activités plus rentables et modernes.

Les sociétés Yahoo et AOL, réunies sous le nom Oasth, sont depuis quelque temps propriétés du géant des télécommunications Verizon.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu