Techno

Des parents embauchent des tuteurs pour aider leurs enfants à réussir au jeu Fornite

André Boily

Mardi, 04 Septembre 2018, 16:23

Le jeu Fornite

Oubliez la violence, l'effusion de sang et toutes les mauvaises choses que l'on reproche aux jeux vidéo. Ce qui déprime le plus les jeunes joueurs, c'est de perdre ! Pour leur remonter le moral, des parents n'hésitent pas à embaucher des coachs pour aider les enfants à passer au travers d'un jeu comme Fornite. Et ça marche !

Quand des millions de joueurs se défoulent pendant des heures sur un jeu populaire, forcément, les moins doués aux manettes se font vite éliminer. Et le moral des joueurs descend chaque fois plus bas au fur et à mesure des défaites.

Ce sont justement ces défaites successives qui dépriment le plus les jeunes joueurs, bien plus que la violence du jeu ou la couleur du sang. Quand tous les élèves d'une classe jouent à Fornite, le jeu de l'heure à l'échelle planétaire -, les comparaisons de performance au jeu s'installent entre eux.

Pour vous donner une idée du jeu Fornite, c'est plus de 125 millions de joueurs du monde entier qui s'affrontent en groupe de 100 combattants jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un seul joueur, un seul et unique vainqueur.

Montrer comment gagner

Voyant les difficultés de leurs jeunes, des parents n'hésitent pas à payer des tuteurs ou coachs (le plus souvent des adolescents aguerris aux jeux vidéo) pour enseigner aux jeunes initiés les manières de progresser dans les difficultés du jeu et d'affronter les 99 autres joueurs.

Combien les parents sont-ils prêts à payer ? Environ 50 $US selon l'article du Wall Street Journal, l'équivalent de 65 de nos dollars pour quatre heures du tutorat. Avec les victoires viennent la reprise de confiance et l'estime de soi. Délestés du fardeau des échecs sur Fornite, les notes en classe sont meilleures.

Jusqu'à tout récemment, les tuteurs de jeux vidéo avaient pour unique clientèle de jeunes adultes qui aspiraient à devenir professionnels. Voilà que les parents n'hésitent pas à sortir leur porte-monnaie pour aider leurs enfants préadolescents à Fornite ou à d'autres jeux du même type. En moins d'une semaine, les résultats sont probants. Et c'est beaucoup moins cher et plus efficace qu'une thérapie !

Si votre ado habile aux jeux vidéo veut gagner des sous, enseigner des astuces aux plus jeunes pourrait être une avenue payante. Allez, postez vos services sur vos comptes Facebook ou Twitter !

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu