Techno

Apple n'abandonne pas le MacBook Air, il le modernise

André Boily

Mardi, 30 Octobre 2018, 17:15

Les nouveaux MacBook Air 13 po d'Apple

Après l'événement de septembre pour la sortie des nouveaux produits mobiles iOS, c'est au tour des ordinateurs et tablettes. Comme le nouveau MacBook Air 13 po avec l'écran Retina et le déverrouillage digital Touch ID.

Avec la sortie du nouveau MacBook Air, Apple fait fi des rumeurs qui envoyaient ce populaire ordinateur portatif au musée. Au contraire, il le modernise avec l'écran haute définition Retina et la fonction de déverrouillage par empreinte digitale Touch ID.

Cet ordinateur, qui n'a pratiquement pas changé en dix ans depuis que le PDG Tim Cook l'avait sorti d'une enveloppe à sa première présentation, a beaucoup contribué au succès d'Apple dans le marché des ordinateurs portatifs, dont un sur dix vendu dans le monde provient d'Apple qui occupe en 2017 le quatrième rang, avec 9,6% des parts de marché. D'ailleurs, les MacBook Air et MacBook Pro étaient pendant longtemps les seuls portatifs véritablement minces et légers. Il a fallu des années aux rivaux du monde PC Windows pour livrer des produits similaires.

La plus grande nouveauté du nouveau MacBook Air concerne l'écran 13 pouces Retina qui offre une résolution de 4 millions de pixels (2560 x 1600) et 48 % plus de couleurs par rapport à l'ancienne génération.

Puce de sécurité T2

La deuxième, c'est l'inclusion du déverrouillage par empreinte digitale Touch ID et de la puce de sécurité T2. Cette dernière est conçue pour protéger l'ordinateur non seulement quand on utilise Touch ID pour déverrouiller le MacBook Air, mais aussi pour ouvrir un document protégé ou payer en ligne. Les renseignements restent donc à l'abri dans cette puce T2 qui gère également l'intégrité des logiciels.

Autres nouveautés, la coque est entièrement faite d'aluminium recyclé et les processeurs Intel Core i5 bicoeurs de 8e génération.

Pendant longtemps mon Mac

Connaissant très bien cet ordinateur portatif - j'en ai eu successivement trois, tous des 11 po -, que j'ai adoré utiliser partout. C'est d'ailleurs un des rares portatifs à être parfaitement à l'aise sur une tablette de siège d'avion. Son format, sa faible épaisseur (15,6 mm) et poids léger, 1,25 kg, sont difficiles à battre. À la maison ou au bureau, il suffisait de brancher un écran externe et connecter un clavier sans fil pour avoir un véritable ordinateur de bureau.

Si ces nouveautés font monter le prix à 1500 $, le modèle de base à 1200 $ avec l'option Intel Core i7 2,2 GHz (+180 $) représente un bon choix à la fois économique et pour le long terme. C'était d'ailleurs la configuration de mon plus récent MacBook Air avant de passer au MacBook Pro l'an dernier.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu