Techno

Apple et Google : cibles atteintes en énergies renouvelables

André Boily

Lundi, 09 Avril 2018, 21:01

Les panneaux solaires sur le toit du centre Apple Park

Pour alimenter leurs immenses et très voraces parcs informatiques et nombreuses tours de bureaux à travers le monde, Google et Apple avaient promis de contrebalancer toute leur consommation par de l'énergie renouvelable. À une semaine d'intervalle, les deux géants ont atteint leur objectif respectif.

Déjà en 2014, tous les centres informatiques d'Apple étaient alimentés à 100% par de l'énergie renouvelable. Le groupe possède 25 projets d'énergie renouvelable en cours dans le monde, l'équivalent de 626 mégawatts de production électrique, dont un peu moins de la moitié est constituée d'énergie solaire. Il y a deux ans, Apple avait annoncé avoir atteint 93 % de sa consommation par une forme autre que l'énergie fossile ou nucléaire.

Chez son concurrent Google, le groupe informatique a atteint sa cible de 100% il y a une semaine sur la promesse faite en 2007 d'être entièrement carboneutre.

Pas si simple...

Dans les faits, Apple et Google s'approvisionnent encore en énergies polluantes (fossiles, charbon, nucléaire) parce qu'il leur est difficile d'établir la provenance ou la source une fois que l'électricité circule dans les réseaux de transport et de distribution.

Pour contrebalancer cet achat d'énergies peu propres, les deux groupes utilisent plusieurs stratégies.

Apple achète sur les marchés des certificats d'énergie renouvelables (REC) qui garantissent la propreté de la source d'énergie. La société investit aussi dans des producteurs d'énergie solaire et éolienne partout sur la planète, construit aussi ses propres centrales. Elle signe également des contrats d'achat d'énergie propre à long terme.

Depuis l'an dernier, Google ajoute sur le réseau électrique un kilowatt heure (kW-h) d'énergie solaire et éolienne pour chaque kilowatt heure consommé par ses activités. Comme Apple, Google réduit graduellement sa dépendance aux énergies fossiles dans le monde en s'approvisionnant à des sources renouvelables.

À ce jour, Google détient une vingtaine de contrats d'approvisionnement d'une puissance équivalent à 2,6 gigawatts d'électricité de production solaire et éolienne dans le monde.

Tous ses efforts sont rendus publics sur cette page : https://environment.google.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu