Techno

Premier électrocardiogramme approuvé par la FDA américaine

André Boily

Jeudi, 30 Novembre 2017, 12:52

Le bracelet KardiaBand d'AliveCor

L'agence américaine Food and Drug Administration a approuvé le premier appareil médical pour la montre Apple Watch. Le bracelet KardiaBand fixé à la montre peut détecter un rythme cardiaque anormal ou une fibrillation atriale et le résultat est aussitôt envoyé au docteur.

Le bracelet spécial conçu par AliveCor se compose d'un capteur ECG (électrocardiogramme) lequel est connecté à la montre Apple Watch. Sur le bracelet, il suffit au porteur de toucher le capteur pour obtenir une lecture ECG en près de 30 secondes.

Cette lecture ECG est analysée par les algorithmes d'intelligence artificielle de l'application KardiaBand installée dans la montre d'Apple.

Avec les données analysées, il est possible de détecter des «troubles du rythme cardiaque caractérisé par des contractions atriales rapides, désynchronisées et inefficaces causées par une activité électrique désordonnée des fibres musculaires des atriums. Cette fibrillation atriale est à l'origine des contractions ventriculaires irrégulières et souvent rapides» (GDT).

La compagnie AliveCor à l'origine de ce bracelet et de cette application a également conçu SmartRhythm, une application qui compare le rythme cardiaque avec les données des capteurs d'activité intégrés. Une alerte est émise au porteur pour lui indiquer une corrélation anormale entre les deux.

Pour profiter des capacités du bracelet KardiaBand (199 $US), il faut souscrire à un abonnement annuel de 99 $US.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu