Techno

Des brèches de sécurité dans des millions de téléphones aux É.-U., selon Homeland Security

André Boily

Jeudi, 09 Août 2018, 13:05

Des failles découvertes dans des millions d'appareils cellulaires avant même leur achat

Des chercheurs du département de la Sécurité intérieure des États-Unis disent avoir découvert des failles de sécurité majeures touchant des millions de téléphones intelligents vendus aux États-Unis.

Selon des chercheurs financés par le département de la Sécurité intérieure des États-Unis (ou Homeland Security, créé en 2002 en réponse aux attentats du 11 septembre 2001), les téléphones intelligents vendus par les opérateurs Verizon, AT&T, T-Mobile et Sprint présenteraient des failles de sécurité importantes.

Sans préciser les marques ou les modèles des téléphones visés, le département de la Sécurité intérieure a fait savoir que les failles en question permettraient à des pirates de contrôler les appareils à distance. L'on pourrait notamment accéder aux courriels et aux messages texte des propriétaires de ces téléphones sans qu'ils s'en aperçoivent, selon le site FifthDomain, spécialisé en sécurité électronique.

Plus inquiétant, les téléphones intelligents présentent ces vulnérabilités avant même qu'ils ne soient achetés. Cela dit, les fabricants connaîtraient l'existence de ces failles depuis février dernier.

Les téléphones de la marque Blu

L'enquête du département de la Sécurité intérieure a eu pour origine la découverte, l'an dernier, de problèmes de sécurité relatifs aux téléphones de la marque Blu vendus sur Amazon.

De plus amples détails seront donnés plus tard, au moment jugé opportun.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu