Voyages

Californie: 7 bonnes raisons d'aller à Santa Cruz

Sarah Bergeron-Ouellet

Mardi, 11 Avril 2017, 09:11

Photo Sarah Bergeron-Ouellet / Canoe.ca

Le Boardwalk.

À 1h30 de route de San Francisco et 50 minutes de Silicon Valley, Santa Cruz diffuse un charme, au premier abord discret, auquel il est difficile de résister. Voici sept bonnes raisons de s'y attarder.

1. Plonger dans la culture surf

Depuis que des princes hawaïens l'y ont introduit à la fin du 19e siècle, le surf fait partie de l'ADN de Santa Cruz. Vous verrez des surfeurs transportant leur planche à vélo au centre-ville, des débutants en pleine leçon à Cowell Beach et des pros en action sur Steamer Lane. Et si vous marchez le long de West Cliff Drive, vous ne compterez plus les véhicules avec des planches qui dépassent. Envie de prendre une leçon? Il y a plusieurs écoles, dont la Ed Surf School. Envie de rester au sec? Magasinez-vous tout de même un look de plage à la boutique O'Neill; la célèbre marque de surf est originaire de Santa Cruz. Jack O'Neill lui-même, légende du surf et créateur du «wet suit», vit toujours dans le coin. Une mini-expo lui est d'ailleurs dédiée au Jack O'Neill Lounge de l'hôtel Dream Inn, au bord de l'eau.

2. Retomber en enfance au Boardwalk

Les visiteurs ne semblent pas se lasser du Santa Cruz Boardwalk; il existe depuis maintenant 110 ans. Construit sur la plage, ce parc d'attractions a été modernisé, mais il a conservé toutes sortes de détails vintage, à commencer par son carrousel de 1911, ses montagnes russes de 1924 et ses arcades combinant jeux d'hier et d'aujourd'hui. L'entrée est gratuite (on paie pour les tours de manège), alors même si vous n'êtes pas un grand forain dans l'âme, vous ne regretterez pas la visite, qui permet un sympathique plongeon dans l'histoire. beachboardwalk.com

3. Prendre une bouchée au Picnic Basket

Si les casse-croûtes du Boardwalk ne vous inspirent pas ou que vous avez besoin d'un bon pique-nique pour votre journée à la plage, c'est au Picnic Basket qu'il faut aller. Sur Beach Street, en face du quai de Santa Cruz, ce café propose de généreux sandwichs concoctés à partir de produits locaux de saison, ainsi que des salades, des crèmes glacées artisanales et des cafés signés Verve, un torréfacteur de Santa Cruz. Commandez pour emporter ou mangez sur place. L'endroit est simple et tout petit. thepicnicbasketsc.com

4. Faire une pause au centre-ville

Que ce soit pour acheter des souvenirs ou des vêtements, pour prendre un café ou une bouchée, le centre-ville de Santa Cruz mérite une virée. Il n'est pas très grand et se concentre surtout sur Pacific Avenue. Parmi les haltes gourmandes que l'on vous suggère: le restaurant Assembly et ses longues tables conviviales ou le Laili et ses saveurs afghanes. Et n'oubliez pas de demander si un marché fermier a lieu au centre-ville pendant votre visite.

5. Marcher à l'ombre des grands séquoias

Il n'y a pas que l'océan à Santa Cruz, il y a aussi les grands séquoias («redwoods» en anglais). Avec 128 km de sentiers, le Big Basin Redwoods State Park est l'un des endroits favoris pour la randonnée. C'est aussi le plus vieux parc californien. Si vous souhaitez plutôt faire une promenade facile ou en famille, optez pour le Henry Cowell Redwoods State Park. Vous y verrez de vieux et très gros séquoias, dont certains de plus de 1500 ans. Le plus imposant spécimen du parc fait près de 5 m de large et presque 87 m de haut, soit environ 29 étages. www.parks.ca.gov

6. Déguster les bières locales

La bière artisanale est un secteur que l'office de tourisme dit en pleine renaissance à Santa Cruz. Parmi les microbrasseries à découvrir: la 99 bottles of Beer on the Wall, qui se vante d'avoir bien plus que 99 bières à faire déguster; la Santa Cruz Mountain Brewing, qui fait uniquement dans la bière bio, ou la New Bohemia Brewing Company, nouvelle venue dans le paysage. Une visite guidée, la BrewCruz, à bord d'un vieil autobus revampé est aussi une option pour les amateurs de houblon. www.scbrewcruz.com

7. Se reposer au Paradox

Coup de coeur pour ce nouvel hôtel signé Marriott situé non loin de la Pacific Avenue. Ici, le décor rappelle davantage la forêt - un énorme tronc d'eucalyptus fait office de comptoir à la réception - que l'océan, mais on offre quand même le service de voiturier pour vos planches de surf. Vous y trouverez une cour style «motel chic» avec piscine chauffée extérieure, bar et feux de camp. Vous aurez le choix entre 170 chambres au décor contemporain. Il y a aussi un restaurant. À partir de 158 $ US par nuit (sur le site web de l'hôtel). www.hotelparadox.com

Ce voyage a été rendu possible grâce à Visit California.

Articles recommandés

Ailleurs sur le web

Menu